Coeurs-brisés.com, d'Emma Garcia

coeurs-brises.jpg

 

 

Quatrième de couverture :

Abandonnée par son fiancé, Rob, pour la troisième fois à la veille de leur mariage, Vivienne Summers, une londonienne d'une trentaine d'années, imagine alors un site Internet, coeurs- brisés.com, où tous les coeurs en perdition pourraient trouver refuge. Ses déboires l'amènent à abuser un peu trop du Chardonnay, ce qui déclenche toute une série de situations cocasses et embarrassantes. Notamment lorsqu'elle se réveille auprès de son meilleur ami, Max, un peintre qu'elle a connu à la Fac et qui l'aime en secret depuis toutes ces années.
Ensemble, ils vont passer quelques journées merveilleuses, et Vivienne se sent enfin capable d'oublier Rob. Mais ce dernier réapparait et lui avoue qu'il ne peut vivre sans elle. La vie de rêve qu'elle s'était imaginée avec lui redevient tout à coup possible...

 

Chronique de Platinegirl :

 

A l'approche de l'été, j'ai envie de romans d'amour, de renouer avec la chick lit, cette littérature spéciale filles qui combine une héroïne d'environ 30 ans, souvent en pleine tempête amoureuse, et professionnelle. J'ai été tentée par "Coeurs-brisés.com" à cause de son titre 2.0 et parce qu'il annonçait la couleur : tout ne serait pas rose dans cette histoire. Voyons ce que ça a donné.

 

Déjà, sachez que c'est un gros broché que nous avons là, du haut de ces presque 400 pages. Il est volumineux et assez lourd, cela n'a pas été facile pour moi de me balader avec. Sa couverture est très sympa, j'adore le dessin de la théière et de sa soupouce, qui la rend plus actuelle (même si ces accessoires sont en vert ! ). Je buzze par contre sa quatrième de couverture, qui en raconte beaucoup trop !

 

Nous faisons vite connaissance avec Vivienne, l'héroïne de ce roman. Même si elle a tous les traits caractéristiques des héroïnes de chick lit, même si son histoire d'amour avortée est elle-aussi cliché pour ce genre de littérature, je ne me suis pas sentie face à de la chick lit en lisant "Coeurs-brisés.com". Déjà, j'ai eu du mal à accrocher à son histoire et à son personnage. Cela a beau être écrit à la première personne du singulier, je trouvais qu'il y avait une grande distance entre Vivienne et moi, comme si elle avait été esquissée seulement, et non pas décrite dans les moindres détails. Cette distance a fait que j'ai vraiment eu du mal à ne pas avoir envie de tarter notre héroïne : j'avais beau savoir que Vivienne avait le comportement de n'importe quelle fille venant de se faire larguer, je ne la trouvais pas réaliste. C'est vraiment bizarre comme impression... qui m'a, par la suite, suivie au point de ne pas me donner envie de lire au plus vite ce livre.

Pourtant, c'est une histoire assez sympa qui m'a même fait éclater de rire en plein bus bondé ! Vivienne commet pas mal de gaffes et ses pensées intimes sont parfois hilarantes. Pourtant, je ne trouve pas ce livre drôle. J'aurais même plutôt tendance à dire qu'il est assez "dur" pour de la chick lit, même s'il ne m'a pas fait pleurer et qu'il a une sorte de happy end... assez cliché, avouons-le. Je pense que c'est dû à son côté "crise économique" qui n'est absolument pas glamour... Ainsi qu'au fait que l'héroïne pense pas mal au porte-monnaie de l'heureux élu de son coeur... Franchement, ça fait pas vraiment rêver !

Peut-être aussi que cette histoire m'a calmé car j'ai découvert, dès le début, comment l'histoire de Vivienne finirait, ceci-dit...

 

Au final, ce que je veux vous dire, c'est que "Coeurs-brisés" est un livre à part dans le registre chick lit, mais pas vraiment dans le bon sens du terme. Il a les bons ingrédients, mais il est cuisiné de telle sorte que je n'ai pas su m'accaparer son héroïne, être surprise par son histoire... A lire si vous avez envie d'une lecture pas trop fatiguante, cet été, mais ce n'est certainement pas un livre que je recommanderais à ceux qui veulement goûter à la chick lit de haut vol.

 

Coeurs-brisés.Com

Emma Garcia

MA Editions - Pôle Roman

400 pages

18 euros.

 

Commentaires (2)

lireoumourir
  • 1. lireoumourir (site web) | 13/12/2013
Bonjour,

Merci pour ton commentaire.

En fait, les chroniqueurs de Lire Ou Mourir ont souvent également leur blog personnel, dans lequel ils mettent aussi parfois leurs chroniques de livres lus via Lire Ou Mourir.
C'est notamment le cas avec Platinegirl, dont Apologie d'une shopping addicte est le blog personnel.

Je te rassure donc, ce n'est pas un plagiat :)

Merci en tout cas pour ta remarque :)

Garlon
Lire Ou Mourir
Pitch
Je lisais les chroniques sur cette lecture, je viens de la finir moi aussi et en regardant de plus près ya une blogueuse qui a copiée mot pour mot ton avis
je te met le lien
http://www.apologie-d-une-shopping-addicte.fr/article-livre-de-chick-lit-numero-25-coeurs-brises-com-emma-garcia-107209889.html

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/06/2012