Côté Face, tome 1 : Côté face, de Anne Denier

Cote face 1

Quatrième de couverture :

J’étais en retard et si cela n’avait pas été le cas, jamais je n’aurais pris ce tram et jamais je ne l’aurais rencontré. Lui. Celui qui allait détruire ma vie en réveillant une mémoire qui sommeillait en moi et dont j’ignorais l’existence.

Un autre côté de moi-même.

« Te séduire, t’emmener, te torturer, te violer et t’assassiner. »

J’avais une vie.

 

Chronique de Ceinwèn :

J'avais lu la première (auto-)édition de ce roman qui m'avait vraiment emballé. A présent édité chez Rebelle, il va enfin avoir droit à une couverture plus large et entièrement méritée. 

Ce roman est très particulier, que ce soit dans l'atmosphère qu'il dégage et dans laquelle il plonge le lecteur ou dans la manière dont est traité le texte. Trois prénoms, trois seulement, seront évoqué de tout le roman. Cela peut paraître très étrange, mais convient étrangement bien. 

Nous allons suivre l'héroïne, année de Terminale. Parfois extrème dans ses comportements, l'héroïne ne plaira pas à tous. Très particulière, elle a pourtant un certain mérite puisque toute cette histoire est abracadabrante. Elle affronte ses parents, ses amis. Rejette l'autorité et le soutient, mais en a besoin par ailleurs. Bref, une ado. Néanmoins ce n'est pas l'ado cliché accrochée à sa vie sociale et "in". Plutôt celle plus commune, que l'on a surement été un jour.

Le scénarion, complexe, est travaillé et maitrisé de bout en bout. L'auteur nous égare, utilise des ruses et des détours afin de perdre l'héroïne et le lecteur. Tout cela contribue à une atmosphère nébuleuse et mystérieuse tellement agréable. Le scénario est original et jouera sur plusieurs époques pour avancer. Les différentes timeline sont explicités de manière plus nette que dans les premières version par des notes de bas de page qui évitent au lecteur de rechercher les dates, et de directement situé le moment des faits. 

Je ne veux pas vraiment parlé du scénario car la magie du roman repose également sur la découverte progressive des différents protagoniste et des faits et geste de chacun. Qui est Nebel ? Qui est réellement Côme ? Côme, ce personnage que j'ai appris à aimer dans le tome 2 et qui n'en paraît que plus mystérieux dans cette relecture du tome 1. 

J'ai vraiment une grosse préférence pour toutes ces scènes du passé, même si il faut reconnaître la maîtrise de l'auteur sur le travail du présent. Les différents "incidents", le doute, la peur. L'horreur. 
Petit à petit les pièces du puzzle se mettent en place, faisant place à peur et à l'horreur.

Un roman très différent de ce qu'on trouve actuellement dans les étals, et qui m'aura une nouvelle fois subjuguée. J'ai vraiment hâte de lire la suite ! 

Un petit point également : la couverture est vraiment magnifique !

 

Côté Face

Côté Face, tome 1

Anne Denier

Rebelle Editions

Fantastique

402 pages

19 €

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 31/01/2016