Côté Face, tome 2 : Noces de Lune, de Anne Denier

Quatrième de Couverture :

Il n’était plus.
Ainsi, il y avait bien une fin à cette histoire.
Trois cents ans de souvenirs se bousculaient dans ma tête, des ruelles de Prague aux salons de Berlin, dans la douleur et les regrets.
Je l’ai tant aimé.
Nous nous sommes tant déchirés.

 

Chronique de Ceinwèn :

Vous vous souvenez surement de Côté Face. Avec le recul, je me dis que j'ai eu un coup de cœur pour les scènes du passé même si l'auteur semblait moins à l'aise avec l'époque présente. Dans Noces de Lune, l'auteur va remonter dans le temps, apporter des éléments de réponse au passé des personnages de Côté Face. Côme et même Nebel ne vienne pas de nul part, et l'auteur va ici s'atteler à nous détailler un peu plus d'où ils viennent. Et pour le coup, le présent sera moins important, mais agréable à lire grâce au mystère qui nimbe un peu sa narration. Le passé lui est sans faute, et est un délice à lire.

Il y a plusieurs timeline, quatre si je ne me trompe pas, et il est important de regarder les dates en tête de chapitre si vous ne voulez pas être largué. Il m'est arrivé de vérifier une date pour être sûre, mais ce n'est absolument pas gênant pour la lecture. Je dirais même que ça a apporté un petit plus à la poésie de l'écriture de l'auteur. Car si je suis séduite par une chose, plus que l'histoire, ici ce sera par cette plume. Je me suis littéralement laissé emporter par ce style. Pas moyen de décoller des pages, il m'en fallait plus. Les poèmes intercalés étaient superbes, mais je préfère néanmoins l'histoire que nous propose Anne Denier. 

L'histoire de Clara apporte un éclairage totalement nouveau sur Côté Face. C'est une histoire d'amour, de passion, de douleurs, de perte et de déchirements. Jusqu'où peut-on aller par avidité, par amour ou par égoïsme ? Un amour destructeur et brûlant, ou trahisons et faux-semblants sont constamment présent, ou la vie des autres devient un pion dans une partie d'échec passionnée. 

Clara et Côme sont des personnages extrêmement complexes et je souhaiterai bien lire toute l'histoire du point de vue du "jeune" homme. Parce qu'à la lecture de Noces de Lune j'en suis venue à apprécier Côme, non plus comme personnage "noir" et retors, mais comme personne.

Je ne veux pas vous dévoiler l'histoire, mais une chose est sure : je vous recommande cette lecture. Pour moi c'est un sans faute et j'attends maintenant la suite avec impatience !

 

Noces de lune

 

Côté Face, tome 2

Anne Denier

Rebelle Editions

Fantastique

 

448 pages

19.90 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 31/01/2016