Duel en enfer : Sherlock Holmes contre Jack l'éventreur, de Bob Garcia

 

 

Quatrième de couverture :

Londres, été 1888. Sous une chaleur suffocante, la ville est saisie d'horreur par les premiers meurtres de celui qu'on surnommera bientôt " Jack l'Eventreur ". Mais que fait donc à cette époque le célèbre Sherlock Holmes ? Pourquoi aucune de ses enquêtes ne mentionne t elle la plus fameuse affaire criminelle qu'ait connue l'Angleterre de son temps ? C'est ce que va découvrir George Newnes, l'éditeur du docteur Watson, lorsque ce dernier, bien des années plus tard, lui confie le journal de l'enquête qu'il mena aux côtés de Holmes sur l'insaisissable tueur en série non sans l'avertir : " Toutes les histoires ne sont pas bonnes à raconter... On n'invoque pas sans risque la mémoire de Jack l'Éventreur. "

Chronique de Sybille :

Étant fan de Sherlock Holmes, et quelque peu intriguée par l'histoire de Jack l'Éventreur, je pouvais difficilement passer à côté de ce livre. Il me faisait de l'oeil depuis sa sortie, donc j'ai sauté sur l'occasion de le lire lorsque celle ci s'est présentée.

J'ai été suprise par l'histoire : je ne m'attendais pas à cela et même si j'ai aimé, mon avis est quelque peu mitigé.

En effet, j'ai trouvé l'histoire originale, recherchée, bien mise en avant et j'ai beaucoup aimé l'histoire de l'éditeur asaillit par les fans de Sherlock Holmes. Le déroulement se fait de façon très naturelle, on en redemande et l'auteur a cette façon se savoir nous faire patienter jusqu'au bout du raisonnement de Sherlock Holmes : il nous tient en haleine jusqu'au dénouement de l'intrigue, on peut dire que le suspens est présent jusqu'au bout ! 

Concernant le style de l'auteur, il ne m'a absolument pas géné contrairement à ce que je pensais (je me suis  habituée à la plume de Arthur Conan Doyle et j'avais peur d'être déstabilisée). jJai même trouvé le style de l'auteur attrayant, cela changeait un peu de l'auteur des aventures de Sherlock Holmes, le style apporte une dose de jeunesse, de fraicheur, de renouveau...

Ceci dit, malgré tous ces bons points, je ne peux m'empêcher d'être déçue par les personnages. Je pense en effet, que c'est  là que se trouve le petit bémol du livre. En effet, même si j'ai beaucoup aimé retrouvé le docteur Watson, j'avais l'impression d'être face à quelqu'un de totalement inconnu : je n'ai pas apprécié sa relation avec Elsa, ni la relation avec sa petite protégée, que je trouve un petit peu déplacée. Je me représentais le couple que le docteur Watson formait avec Mary comme un couple si simple, si beau, si heureux, que je n'ai pas addhéré à cela !

Et alors, grosse déception concernant Sherlock Holmes et sa vie amoureuse...Mon esprit ne conçoit pas Sherlock Holmes tombant amoureux d'une femme si simple, sortant de nul part, que l'on ne connaît pas. Je trouve que ça ne colle pas avec le personnage. Mon avis est donc partagé pour ce livre, mais j'ai trouvé intéressant de pouvoir découvrir l'intrigue digne de Sherlock Holmes d'un autre angle d'approche et c'est pour cette raison que je le conseille aux fans de Arthur Conan Doyle...même si je ne doute pas que ceux ci seront déçus des personnages.

Duel en enfer : Sherlock Holmes contre Jack l'Éventreur,

de Bob Garcia

éditions J'ai Lu

 

 

Sybille

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau