Ecosse : Le pays des légendes, Anthologie

ecosse.jpgQuatrième de couverture

Saviez-vous que les cris de la Banshee vous glacent les sangs et annoncent la mort ? Que si vous vous laissez séduire par le Kelpie, un superbe cheval enchanteur, il vous perdra au fond des eaux ?

Au gré des clans et des châteaux célèbres d'Écosse, les nouvelles vous emmènent parcourir les légendes de cette terre de brume et de surnaturel.

Chronique de Garlon

C'est d'une anthologie que je vais vous parler aujourd'hui.


Nous plongeons ici dans un recueil composé de nouvelles de plusieurs auteurs, autour d'un même thème : les légendes écossaises.


Six nouvelles de six auteurs différents sont ainsi regroupées dans ce livre, et je vais prendre le temps pour évoquer chacune d'entre elles.


Fille de la brume nous parle de la légende des Banshees, avec la dernière d'entre elles qui tombe amoureuse d'un humain et a un enfant avec lui. Les autres clans, jaloux des pouvoirs donnés par la Banshee, font tout pour tuer cette famille. De plus, l’enfant du couple ressent une étrange attirance pour la brume.

Cette nouvelle est très bien pensée et inclut pas mal de magie autour d'une légende se déroulant au Moyen-Âge écossais. Je l'ai trouvée assez passionnante, mais l'ai également trouvée étrange de par le fait qu'elle ne colle pas forcément avec ce que je connais des Banshees et du Moyen-Âge écossais, mais, n'étant pas un grand connaisseur, je ne saurais me prononcer et dire si cette histoire va ou ne va pas à l'encontre des légendes écossaises.


Mairead évoque une autre créature sortie tout droit des légendes écossaises : les Kelpies, ces chevaux aquatiques capables de se changer en hommes. Personnellement, je ne connais pas fort cette légende, et ce fût donc pour moi un grand plaisir de la découvrir à travers cette nouvelle très bien conçue et passionnante qui va nous faire suivre la vie d'une jeune fille au milieu d'un clan, fort proche d'un cheval fort étrange qui recèle plein de mystère.


Avec La Berceuse de Dunvegan, nous revenons à notre époque pour accompagner une étudiante faisant des recherches dans un vieux château. Découvrant un mystérieux fantôme, elle va nous permettre de découvrir les légendes circulant sur le monde des fées et le Fairy flag. Je ne connaissais pas non plus ces légendes et ai donc pris un grand plaisir à lire cette nouvelle, qui est pour moi l'une des mieux conçues du recueil (si l'on excepte la scène de combat, que j'ai trouvé particulièrement mal faite).


Rouge était la neige nous replonge à la découverte des Banshees, cette fois avec une conception plus proche de ce que je sais de leur légende. Alors que les clans ont dû prêter serment au roi anglais, la famille d'une jeune femme accueille un contingent armé. Ceux-ci, afin de faire un exemple, décident d'exterminer le clan. Seule survivante, une jeune femme est reccueillie par les Banshees, qui la transforment et lui permettent ainsi d'assouvir sa vengeance. Très bien faite, cette nouvelle est vraiment très plaisante à lire, ne manquant pas de magie et d'action, au milieu d'une des légendes les plus connues d'Ecosse, pour le plus grand plaisir des lecteurs.


Les eaux, les sangs et les arbres nous fait découvrir l'Each Uisge, créature fort proche des Kelpies. Une femme sert un clan de morts afin de les venger. Aidée d'un Each Uisge, elle finit par se rendre compte qu'elle a été trompée et n'est pas qui elle pense être. Cette nouvelle, en plus de nous parler de cette légende sur les chevaux, aborde également d'autres légendes, faisant que cette histoire peut nous en apprendre beaucoup sur ces histoires écossaises. Par contre, j'ignore totalement si tous les aspects surnaturels proviennent des légendes ou si une partie d'entre elles provient de l'imaginaire de l'auteur (l'explication sur l'origine de Nessie me fait notamment douter).


Enfin, La Citadelle des brumes aborde la légende de Nessie, le monstre du Loch Ness. Au Moyen-Âge, les MacDonalds tentent de s'emparer de la citadelle proche du Loch Ness. Au sein du bâtiment, deux filles y vivent, les enfants du chef du clan. Un allié venant les aider se retrouve proche de l'une d'entre elles. Il finit ainsi par découvrir qu'elle et sa soeur sont des sorcières et peuvent interragir avec Nessie. Cette nouvelle est également très bien faite et nous permet de voir une certaine version de la légende du monstre du Loch Ness, au sein d'une histoire pleine d'action qui comprend également une certaine romance.


Dans l'ensemble, les personnages des nouvelles sont assez bien travaillées et nous permettent de nous plonger avec beaucoup plus de facilité dans les histoires.


Les styles des auteurs, quant à eux, sont dans l'ensemble assez maladroits, avec des tournures de phrases pas toujours optimales et quelques coquilles parfois dérangeantes à la lecture. J'ai trouvé cela assez dommage, car ça enlève à la qualité du livre.


En bref, nous avons ici une anthologie assez bien conçue sur les légendes écossaises, qui nous permet ainsi de découvrir nombre d'entre elles dans des histoires passionnantes, avec des personnages fort bien travaillés. On reprochera par contre un style d'écriture dans l'ensemble fort maladroit et d'assez fréquentes coquilles qui enlèvent à la qualité du livre.

 

Ecosse : Le pays des légendes

Anthologie

Les Roses bleues

Fantastique

200 pages

17,90 €

 

Garlon

Commentaires (1)

Des illusions livresques
  • 1. Des illusions livresques (site web) | 29/07/2013
Coucou,
Dommage pour le style d'écriture maladroit.
Car ces nouvelles m'ont l'air plus qu'intéressantes.
Je note toutefois ce livre, cela m'intrigue et j'adore les légendes.
Merci pour la découverte.
Bises

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau