Juliette Forever, de Stacy Jay

Juliette forever

 

Quatrième de couverture :

Oubliez tout.
Oubliez Roméo qui se tue pour Juliette.
Oubliez Juliette qui se tue pour Roméo

La vérité? Les deux amants sont devenus immortels, mais ennemis à jamais. Depuis quatre siècles, Roméo s'acharne à séparer ceux qui pourraient s'aimer, quand Juliette doit tout faire pour les réunir. Entre les deux anciens amants, tous les coups sont permis. Car l'amour a fait place à la haine.
Pour toujours. Vraiment?

 

Chronique de Platinegirl :

 

J'ai un peu trainé la patte avant d'écrire cet article car tout est une histoire de temps, comme dans ce roman - Juliette Forever. Dès que ce livre est sorti, j'ai eu envie de le découvrir, aussi je me le suis procuré sans attendre. Puis, les mois ont passé et j'ai attendu, encore et encore, avant de le commencer. Il y a un ou deux ans, je me suis enfin lancée dans cette lecture, et d'après ma note de lecture, j'ai vraiment aimé cette histoire originale, basée sur la piece de théâtre de William Shakespeare... sauf que, depuis, cela fait longtemps que j'ai fini ce roman et je ne m'en rappelle quasiment pas. Au point où j'ai eu une toute petite impression de déjà-vu en lisant son résumé, au lieu que cela ravive ma mémoire !

Bref, cette chronique se basera donc seulement sur mes notes de lecture de l'époque... mais on peut tout d'abord commencer par noter que Juliette Forever de Stacy Jay n'a rien de mémorable, hélas.

 

A l'époque où j'ai acheté ce livre, je ne connaissais que son titre et sa couverture, eux seuls m'avaient donné envie de découvrir cette histoire. J'ai beaucoup aimé, en commençant ma lecture, que ce ne soit pas une réécriture classique de Roméo et Juliette, mais une sorte de suite fantastique de leurs aventures. Ils sont devenus éternels... et ils se retrouvent encore une fois opposés. Juliette fait partie des "gentils" qui essayent d'aider les amoureux à être ensemble, alors que Roméo fait partie des "méchants" qui veulent détruire l'amour, coûte que coûte, quitte à encore verser du sang. L'histoire est donc vraiment originale, j'ai beaucoup aimé cette surprise de taille... même si on a envie de se douter de comment va finir cette éternelle love story.

Cependant, durant toute ma lecture, j'étais sur le qui-vive. Je ne savais pas trop à qui me fier, qui vraiment apprécier (sauf la mère d'Arielle, l'humaine que Juliette essaie de protéger, c'est une mère bien pire qu'Ursula dans La Petite Sirène ! ). Que ce soit parmi les humains donc, ou notre couple maudit, je ne savais pas vraiment qui je devais croire... Cela a donné à cette lecture un petit côté thriller qui m'a bien plu !

 

La fin de l'intrigue (ou des intrigues) est surprenante, toujours d'après mes notes. Car, non, je ne me rappelle quasiment de rien ! Difficile alors pour moi de vouloir lire la suite de ce livre, même si ma curiosité légendaire me pousse à tenter l'aventure. Mais il me faudra relire le premier tome, c'est certain...

 

Juliette Forever

Forever, tome 1

Stacey Jay

Milan

320 pages.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/03/2017