L'Arpenteur de Mondes, de Jean-Christophe Chaumette

arpenteur-de-mondes-final.jpg

Quatrième de couverture

Après trois années passées à enquêter sur les voyants, gourous et autres magiciens, la journaliste Vigdis Gehrke est lasse de leurs élucubrations. Aussi s'efforce-t-elle d'oublier les inquiétants propos que lui tient un guérisseur australien de passage en France. Mais lorsqu'un effroyable massacre perpétré dans une ferme isolée est porté à sa connaissance, elle est amenée à s'interroger sur ce qui lui a été révélé. Et si l'Arpenteur de mondes, fléau de Dieu ou Bête de l'Apocalypse, venait réellement de surgir d'une autre dimension pour préparer la fin de l'espèce humaine ?

Chronique de Garlon

Je vais vous parler aujourd’hui de la réédition de l’un des grands succès de Jean-Christophe Chaumette : L’Arpenteur de mondes.
En effet, ce livre a été élu Prix Masterton du meilleur roman fantastique francophone en 2001, et nommé en 2009 meilleur roman fantastique francophone de ces dix dernières années par le jury du Prix Masterton. Et, vous allez le voir à ma chronique, mon avis est que ces prix sont amplement mérités.

Vigdis, journaliste en pleine écriture d’un livre sur les gourous, sectes et autres médiums, en vient à interviewer un homme qui lui fait une étrange déclaration : elle est le Messager, et doit trouver ses deux alliés afin de combattre et espérer vaincre l’Arpenteur de Mondes, venu sur Terre pour causer sa destruction, l’Apocalypse. Vigdis prend l’homme pour un fou et ne s’inquiète pas outre mesure, jusqu’à ce qu’un massacre atroce lié à une secte ne soit découvert. C’est alors le début de l’aventure pour la jeune femme, qui reste malgré tout sceptique. La recherche de l’Archiviste et du Maître de combat commence pour la journaliste, en vue de préparer le combat final.

J’ai vraiment adoré ce livre, séduit du début à la fin. Magnifique !

L’histoire est vraiment très bien construite, et on se retrouve embarqué dans une intrigue passionnante.
Le mystère se présente dès le début, et le lecteur passera sa lecture à se poser des questions sur l’évolution de l’histoire, sur ce qui va arriver aux personnages, si cette histoire d’Arpenteur est bien réelle, etc. Les choses évoluent sans arrêt, et on passe sans arrêt de doute en certitude et vice versa au fur et à mesure que les choses se dévoilent, montrant ainsi une intrigue très bien conçue qui nous plonge dans des croyances et du fantastique.
Pour ma part, j’ai vraiment été fasciné par l’intrigue, tellement elle est merveilleusement construite, et je n’ai pas arrêté de me poser des questions et de tenter de comprendre la vérité, à démeler le vrai du faux dans cette incroyable histoire d’Apocalypse. Mythe ou réalité ? C’est une question qui reste présente pas mal de temps dans le récit.
Le fait que la religion soit assez présente pourrait paraître assez ennuyant au début, mais on se rend vite compte que c’est là une très bonne source pour la création d’une histoire fantastique, et Jean-Christophe Chaumette manie avec talent les croyances relatives à l’Apocalypse pour nous concocter un récit en tous points original, sortant fort de l’ordinaire.
L’action est également assez présente, avec des scènes vraiment palpitantes qui passionneront à coup sûr le lecteur. Nous avons même des plongées dans des mondes virtuel qui sont vraiment très bien faites.
J’ai juste un petit bémol : j’ai trouvé que certains passages étaient un peu trop “coupés”. On sait qu’il se passe quelque chose, mais le passage est coupé et on en a un résumé un peu plus loin dans le récit. On sait donc tout ce qui s’est passé, mais j’aurais, personnellement, préféré suivre les choses “en temps réel”.
La fin est vraiment sensationnelle, tout à fait épique et passionnante. Le lecteur ne peut vraiment pas lâcher le livre une fois dans les dernières pages, tellement c’est palpitant.

Le style de l’auteur est vraiment superbe, fluide, agréable et passionnant. Jean-Christophe Chaumette manie sa plume avec talent pour plonger le lecteur dans sa fantastique histoire, sans aucune lourdeur, et de façon à ce que le lecteur vive les choses comme si il y était, aux côtés des héros du livre. C’est un superbe style qui ne manquera pas de ravir les lecteurs.

Concernant les personnages, ils sont également très bien travaillés, vraiment très intéressants. Le lecteur se sentira fort proche d’eux, et pourrait aller jusqu’à en adorer certains (pour ma part, L’Archiviste a attiré ma sympathie, il est vraiment génial ce personnage). Dans l’ensemble, ils finissent tous par attendrir le lecteur, même ceux qui nous rebuttaient au départ.
Cela crée bien entendu un très bon partage d’émotions entre le lecteur et les personnages, et peut aller jusqu’à amener 2-3 passages un peu émouvants.

En bref, nous avons ici une superbe histoire fantastique qui mérite amplement les prix qu’elle a reçu. Se servant des croyances en l’Apocalypse, Jean-Christophe Chaumette nous concocte une histoire en tous points originale et passionnante, avec une intrigue qui fera que le lecteur se demandera longtemps si les choses sont bien ce qu’elles paraissent ou si les éléments fantastiques ne sont qu’une impression, une bonne dose d’action, des personnages hauts en couleur et proches du lecteur, et un style d’écriture fluide et passionnant à souhait.

Une superbe histoire à ne pas manquer !


L'Arpenteur de Mondes

Jean-Christophe Chaumette

Lokomodo

397 pages

8 €


Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/09/2012