L'Héritière, de Jeanne-A. Debats

 

Quatrième de couverture

Je m'appelle Agnès Cleyre et je suis orpheline. De ma mère sorcière, j’ai hérité du don de voir les fantômes. Plutôt une malédiction qui m’a obligée à vivre recluse, à l’abri de la violence des sentiments des morts. Mais depuis le jour où mon oncle notaire m’a prise sous son aile, ma vie a changé. Contrairement aux apparences, le quotidien de l’étude qu’il dirige n’est pas de tout repos : vampires, loups-garous, sirènes… À croire que tout l’AlterMonde a une succession à gérer ! Moi qui voulais de l’action, je ne suis pas déçue… Et le beau Navarre n'y est peut-être pas étranger.

 

Chronique de Garlon

Plongeons dans une très bonne histoire avec ce livre.

Agnès, dont la famille vient de décéder dans un accident, est la descendante de sorcières. Elle n’a pas les pouvoirs de sa mère, mais ressent énormément les esprits, ce qui l’empêche de vivre normalement.

Son oncle décide alors de l’engager dans son cabinet de notaire afin de gérer les affaires des créatures surnaturelles, tels les vampires, loups-garous et autres sirènes.

Une mission difficile arrive : trouver un nouvel héritier pour l’une des maîtresses vampires, dont le fils est condamné à mort.

Une aventure extrêmement difficile attend Agnès et ses compagnons, surtout si les sentiments commencent à s’en mêler.

J’ai fort aimé ce livre.

On plonge facilement dans l’histoire, très bien pensée, et ça fait du bien de trouver de temps en temps des livres du genre chez des auteurs français. L’originalité est là, notamment avec les personnages et le concept du cabinet de notaires, qui m’a fort plu. On avance dans une histoire pleine d’action et de rebondissements, d’éléments hors du commun et de beaucoup de retournements de situation. L’humour est également présent avec le comportement de certains personnages, et on passe ainsi de moments assez durs à d’autres où la détente est de mise, ce qui crée de superbes passages dans le texte.

Il y a une chose qui m’a un peu dérangé, mais c’est uniquement parce que j’en ai un peu ras-le-bol d’en voir tellement dans les livres : le triangle amoureux. Je trouve qu’on en voit trop, tout le temps, et à la longue, c’est fatiguant. Mais là, ce n’est pas sur le livre que je me plains, mais sur la quantité de triangles amoureux qu’on a partout (donc à ne pas voir comme un défaut).

Le style d’écriture est très bon, et on plonge donc avec bonheur dans l’histoire, totalement pris par les événements si bien décrits.

Les personnages sont très bien travaillés, très en profondeur, ce qui nous permet d’avoir quelque chose de très abouti qui nous rapproche d’eux et nous permet de bien partager leurs émotions, créant ainsi des moments d’émotions assez intense.

En bref, nous avons un très bon livre qui nous fait découvrir une histoire originale très aboutie avec beaucoup d’action, de retournements de situation et de rebondissements, le tout agrémenté d’un très bon style d’écriture et de personnages très bien travaillés.

Un très bon livre à découvrir, et j’espère que l’auteur à prévu une suite !

 

L'Héritière

Jeanne-A. Debats

Actu SF

Fantastique

380 pages

18 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/11/2015