Les Maléfices du temps, de Michel Rozenberg

malefices-1.jpg

Quatrième de couverture

Une femme en proie aux fantômes du passé, un cadavre pas comme les autres, un écrivain dont les textes et les rêves s'entrecroisent, un meurtrier qui s'ignore encore, un livre interdit aux profanes chez un étrange antiquaire. Cinq histoires fascinantes où le temps vous jouera des tours. Imaginez...

Chronique de Garlon

Lokomodo nous offre ici un nouveau recueil de nouvelles, dont l’une a d’ailleurs obtenu le prix Masterton 2007 : Les Maléfices du Temps.

Nous découvrons ici plusieurs nouvelles assez sombres et comportant une ambiance vraiment très étrange, pas toujours très facile à comprendre. Nous avons des thèmes passionnants tels que les mystères du temps (thème récurrent), la dégénérescence de l’esprit et la folie, qui sont utilisées avec brio pour nous livrer des nouvelles passionnantes à souhait.

J'ai fort aimé la lecture de ce recueil. Il est très sympathique à lire pour découvrir des histoires très étranges, dont la chute n’est pas toujours très simple.

Etant donné qu’il n’y a “que” 5 nouvelles, je vais vous parler de chacune d’elle.

Tout d’abord, Les Maléfices du temps. Il s’agit de la nouvelle ayant remporté le Prix Masterton en 2007.
Elle est vraiment très bien construite et passionnante. On y découvre une femme curieuse qui se retrouve embarquée dans une étrange brocante et qui reçoit une boite assez mystérieuse qui aura des conséquences fort néfastes.
J’ai adoré l’histoire. Elle n’a pas été sans me rappeler un autre récit du genre, écrit par Stephen King : La peau sur les os, et c’est vraiment très positif, car j’adore ce genre de trames.
J’ai fort aimé l’histoire en deux dimensions : la femme qui découvre la brocante, et son mari qui explique le tout à un ami... jusqu’à la sensationnelle chute finale, que l’on devine petit à petit au fur et à mesure du récit, et qui est vraiment fantastique.

Pour Le Temps d’aimer, c’est un peu plus complexe. Nous nous retrouvons avec une femme faisant des rèves très étranges à propos de son défunt mari et de sa propre mort à elle... jusqu’à une nouvelle chute très étrange et sombre qui surprendra le lecteur, qui devra peut-être faire un peu travailler ses méninges pour tout recouper. Une autre très belle nouvelle liée au temps, entre autre.

A rebrousse temps est une nouvelle très étrange. Un groupe d’amis trouve le cadavre d’une jeune fille. Tous décident de rentrer chez eux sauf un, qui souhaite rester dans le coin pour aider. Mais très vite, des choses très étranges lui arrivent, le plongeant dans une folie de plus en plus bizarre. Cette nouvelle est très stressante, et on n’arrête pas de se demander ce qu’il est en train de se passer, passionné par les évènements. Là encore, la révélation finale est très spéciale, et j’avoue avoir été fort surpris par celle-ci, et je l’ai vraiment trouvée superbe, car elle fait que “la boucle est bouclée”.

Les Spectres du temps est incontestablement ma nouvelle préférée de ce recueil. Un homme est mort dans son appartement, avec tout fermé (portes, fenêtres) de l’intérieur. Un policier écoute alors les enregistrements que faisait la victime sur cassettes, afin de trouver une piste. Il se rendra vite compte que cette mort est loin d’être banale. J’ai vraiment adoré le fait d’avoir l’histoire du flic qui veut partir en vacance en plus de celle de la victime, et le fait de suivre l’histoire de cette dernière via des enregistrements audio écoutés par l’enquèteur apporte un énorme plus au récit, nous permettant de voir petit à petit l’évolution de la situation et d’ainsi finalement faire face, avec un mélange d’horreur et de fascination, à la chute de l’histoire, qui nous révèle ce qu’on a petit à petit commencé à supposer. Une excellente nouvelle qui mérite vraiment d’être connue.

La dernière nouvelle, Le temps fissuré, est également passionnante. Un jeune homme décide d’écrire une nouvelle, et se rend compte finalement que des choses très étranges commencent à arriver autour de lui, et seraient liées à ce qu’il écrit. J’ai vraiment adoré suivre les deux histoires en parallèle, voir comment elles évoluaient et remarquer avec horreur comment les choses finissent par évoluer, pour surprendre le lecteur et le rendre totalement passionné par l’histoire. J’ai également bien aimé le fait que l’auteur ait rendu l’histoire écrite par l’adolescent si maladroite, si incohérente sous certains aspects, car cela montre qu’on ne devient pas un bon auteur à la première chose qu’on écrit, mais qu’au contraire c’est un travail de longue haleine. La chute est également superbe et très originale.

Tout cela est bien entendu écrit avec un style d’écriture fluide et agréable qui permet aux pages de défiler rapidement sous les yeux du lecteur.

En bref, nous avons ici 5 histoires très bien conçues, dont le thème principal reste le temps et ses mystères, ses déviations. Elles fascineront toutes le lecteur.

Un livre que je ne peux que vous conseiller de découvrir, car il est vraiment bien conçu.


Les Maléfices du temps

Michel Rozenberg

Lokomodo

218 pages

6 €


Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/07/2012