Morwenna, de Jo Walton

Morwenna

Quatrième de couverture :

Morwenna Phelps, qui préfère qu'on l'appelle Mori, est placée par son père dans l'école privée d'Arlinghurst, où elle se remet du terrible accident qui l'a laissée handicapée et l'a privée à jamais de sa soeur jumelle, Morganna. Là, Mori pourrait dépérir, mais elle découvre le pouvoir des livres de science-fiction. Delany, Zelazny, Le Guin et Silverberg peuplent ses journées, la passionnent. Un jour, elle reçoit une photo où sa silhouette a été brûlée... Que peut faire une adolescente de seize ans quand son pire ennemi, potentiellement mortel, est sa propre mère ? Elle peut chercher dans les livres le courage de combattre.

Chronique de Sabbata :

Morwenna. Rien que le titre a un pouvoir attractif. C’est pourquoi, j’ai de suite accepté de chroniquer ce livre publié chez folio.

Il est assez différent de ce qui se fait dans le même genre. Déjà, on remarque que l’héroïne intègre la magie dans la vie de tous les jours, il n’y a aucune distinction, comme si tout cela était parfaitement normal, alors qu’on sent une différence avec les autres personnages. Elle raconte sa vie à travers un journal très détaillé : sa vie d’écolière, de grande lectrice, ses questions, sa relation avec sa mère, sa famille paternelle, mais aussi son accident.

C’est un roman qui est bien écrit, qui se laisse lire. C’est étrange et en même temps, il y a quelque chose qui nous attire, comme s’il y avait effectivement une magie opérante.

Je n’ai pas grand-chose à dire de plus, car c’est un roman qui m’a laissé sans voix. L’histoire est intéressante, hors du commun. Il y a une richesse culturelle, des références à n’en plus finir. C’est un roman qui donne envie d’en lire davantage.

Il ne reste plus qu’à l’ouvrir et d’entrer dans ce monde unique.

Morwenna

Jo Walton

Folio

Fantastique/Horreur

432 pages

8,20€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/07/2016