Nocturnes, de John Connolly

nocturnes.jpg

Quatrième de couverture

À vous glacer le sang !

Vampires, maisons hantées, mal mystérieux qui se propage, mythe du Golem, démons prédateurs, fantômes vengeurs… Ce recueil d’une vingtaine de nouvelles aborde tous les genres du fantastique. Exemples :

Miss Froom est une vieille retraitée anglaise qui s’occupe de son jardin du soir au matin. Quand un étranger de passage lui offre son aide, elle accepte. Après tout, ce n’est pas si souvent que du sang frais se présente. Et puis, un corps séché ne constitue-t-il pas ensuite le meilleur des engrais ?

La maison de M. Gray est construite sur la tombe d’une réincarnation de Lilith. Le jour où il entreprend des travaux, il risque de réveiller quelques démons endormis…

Dans cette université anglaise très select, quelques élèves boursiers sont accueillis. À la fin de l’année, leurs os sont remis aux diplômés appartenant à la bonne société dans de jolis écrins garnis de velours…

Une anthologie sombre et obsédante. Un prétexte pour laisser la lumière allumée avant d’aller se coucher.


Chronique de Garlon

 

John Connolly est réputé pour ses récits fantastiques tirant sur l’horreur. J’étais donc fort impatient de le découvrir à travers ce recueil de nouvelles qui me tentait énormément. Et je peux vous dire que je n’ai pas été déçu, mais alors pas du tout !

Nous avons ici un assez grand nombre de nouvelles qui, bien que nous plongeant toutes dans des éléments fantastiques, dans de l’horreur qui prend aux tripes, sont toutes uniques. Chaque nouvelle est différente de la précédente, n’a vraiment rien à voir, et, pourtant, nous passionne tout autant.

La qualité, dans les recueil, est souvent inégale, mais je dois dire qu’ici, même si j’ai plus apprécié certaines nouvelles que d’autres, elles sont toutes d’une très grande qualité et gardent le lecteur en haleine jusqu’à la fin.

C’est ici un regroupement de récits horribles, qui font dresser les poils et font regarder autour de nous, de peur de voir quelque monstre sortir d’un coin sombre. Car toutes ces histoires sont dignes de réveiller nos pires cauchemars, nos craintes enfouies au plus profond de nous pour à la fois nous mettre mal à l’aise et nous captiver pour tout ce qui arrive dans ces histoires magnifiquement contées.

Le style de l’auteur, bien que parfois un peu trop descriptif à mon goût, reste agréable à lire et nous permet de bien nous plonger dans ces histoires et de se retrouver fasciné et horrifié par tout ce qui arrive sous nos yeux.

Les personnages, quant à eux, sont en général vraiment très bien travaillés et on s’attache à pas mal d’entre eux, et cela même si nous ne les découvrons que dans de courtes nouvelles, ce qui est assez rare. Cela permet de bien partager leurs émotions et de vivre l’histoire à leurs côtés, nous plongeant encore plus dans l’horreur de ce qui arrive.

En bref, nous avons ici un recueil d’une immense qualité qui nous plonge dans des histoires extrêmement bien faites, avec du fantastique mais surtout de l’horrifique qui ravira les fans du genre et fera dresser quelques poils à tous les lecteurs, qui ne pourront s’empêcher de continuer la lecture, fascinés par ces récits. Le style de l’auteur, bien que parfois un peu trop descriptif, reste bien adapté à l’horreur et nous permet de bien nous plonger dans l’histoire, tout comme les personnages très bien travaillés auprès desquels nous vivons les évènements.

Un recueil à ne pas rater !

 

Nocturnes

John Connolly

L'Archipel

Fantastique/Horreur

300 pages

22 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/11/2013