Rayon de lune, de Frédérique de Keyser

 

Quatrième de couverture :

Le petit accident dont Sélène est victime alors qu'elle sillonne la région du Morvan pour son travail aurait pu s'avérer sans aucune conséquence. Ce contretemps va pourtant la conduire à faire la connaissance de Tristan, loup-garou, lié par un pacte ancestral avec un démon. Pour valider cette alliance qui fait de lui un Meneur de Loup, ce dernier a dû consentir un sacrifice, la vie de son frère aîné. Hanté par cette perte et persuadé que tous les malheurs qui ont frappé sa famille trouvent leur racine dans ce sentiment honni qu'est l'amour, Tristan a formulé le voeu de ne jamais y succomber. Pourtant sa meute a désespérément besoin de nouvelles naissances. Aucune des femelles n'étant en mesure de fournir ce sang neuf, c'est à Sélène que Tristan impose ce rôle. Au risque de tomber dans son propre piège.

 

Chronique de Sybille :

Avant toute chose, je remercie les éditions La Bourdonnaye pour m'avoir permis de découvrir ce livre. Je dois avouer que ce genre de livre n'est pas ce que je lis habituellement, mais cela fait du bien de changer un peu. Autant vous le dire tout de suite, cet avis ne sera pas entièrement positif.

L'histoire m'a bien plu, parce que je l'ai trouvé originale. Sélène doit se rendre dans le Morvan afin de faire des recherches sur les coutumes et les légendes ancestrales pour son travail. Malheureusement, elle tombe en panne de voiture et se voit contrainte de demander de l'aide à la première maisonnée qu'elle trouve. Et il s'avère que ce domaine n'appartient pas à n'importe qui, parce qu'il abrite une meute de loups. Tristan, le meneur de loups, est taciturne et n'accueille pas la jeune femme à bras ouvert.  Et pourtant, Sélène est sous le charme. Mais elle va vite se rendre compte du caratère difficile du maître de maison quand il va se transformer en véritable bourreau et l'obliger à enfanter en échange de sa liberté. Bien évidemment, tout ne se passera pas comme prévu et il se peut qu'un début d'histoire d'amour naisse entre eux.

Dans un premier temps,  j'ai apprécié en découvrir un peu plus sur les loups. Et ce qui est vraiment intéressant dans ce livre, c'est que contrairement à de nombreux livres de bit lit ou livres fantastiques, il n'y a que des loups, pas de vampires, de métamorphes, de sorcières ou autre. Bon, d'accord, ce n'est pas totalement vrai, il y a aussi un démon, sinon, ce ne serait pas drôle. Mais en soit, l'auteure développe particulièrement les coutumes et la façon de vivre des loups et c'est vraiment appréciable.

Dans un second temps, j'ai particulièrement aimé le style de l'auteure. Tout simplement parce que ce livre n'a pas été un coup de coeur, certains détails m'ont dérangé et pourtant, je l'ai lu d'une traite sans même m'arrêter. Et oui, vous l'aurez compris, l'écriture de l'auteure est addictive. Je suis donc ravie de pouvoir poursuivre ma découverte de cette auteure avec la saga Siana, que je chroniquerai ici très bientôt.

Venons-en aux points négatifs. En effet, tout ne m'a pas plu dans ce livre.

Premier point: J'ai eu l'impression de lire une vraie caricature quand l'auteure décrit certains personnages. En effet, les personnages masculins de l'histoire, particulièrement Rogan et Tristan, sont hautains et imbus d'eux même. L'auteure pousse les défauts à leur maximum, si bien que cela en dévient vraiment caricatural, voire insupportable. Tristan m'a vraiment gêné, je n'ai absolument pas réussi à m'attacher à ce personnage taciturne qui ne sait pas ce qu'il veut.

Second point, l'histoire d'amour est trop peu réaliste. Le coup de foudre entre les deux personnages se fait presque instantanément et pourtant, dieu seul sait comment Sélène a pu s'attacher à un personnage aussi rustre. Les différentes phases de leur histoire d'amour sont d'ailleurs beaucoup trop répétitives : un coup je t'aime, un coup je ne t'aime plus, un coup je ne te parle plus...Bref, c'est un peu lassant.

Troisième point : Beaucoup trop de scènes érotiques à mon goût. Ne croyez pas que je suis une sainte nitouche, mais pour moi, une ou deux scènes érotiques m'auraient largement suffit. Il y en a tellement dans ce livre qu'on a l'impression qu'ils passent leur temps à faire l'amour, ça en devient gênant.

Pour conclure cet avis mitigé, je dirais que l'écriture de l'auteure et l'originalité de l'histoire sont les points forts de ce livre. Malgré les quelques points positifs que j'ai trouvé, je ne doute pas un seul instant du succès que devrait connaître ce livre incessamment sous peu.

 

Rayon de lune,

Frédérique de Keyser,

La Bourdonnaye

310 pages

4, 99 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/06/2013