Secret show, de Clive Barker

41sx09mmdhl sx319 bo1 204 203 200

Quatrième de couverture:

Bienvenue dans le mouroir oublié où finissent toutes les lettres qui n ont pas trouvé leur destinataire et il y en a des milliers. Jaffe est la personne chargée de les trier, de récupérer ce qu il en peut, et de mettre le reste au feu. Tout bascule le jour où il en lit vraiment une. Puis deux. Puis qu il commence à discerner certaines ressemblances troublantes. Lettres de fous, d illuminés, messages codés toutes parlent de la même chose. Et si elles faisaient office d avertissement, un sinistre avertissement que seul Jaffe serait capable d entendre ?

 

Chronique de Fiona:

Merci aux Editions Bragelonne pour cette ré-édition que je vous fais découvrir!

Clive Barker est sans conteste l'un des maitres de l'horreur et du fantastique, ses romans nous entrainant dans les recoins les plus sombre de l'humanité et de nos désirs les plus enfouis. Nous livrant les fantasmes et les souhaits les plus noirs dans chacun de ses livres.

Randolfe Jaffe est un homme sans saveur, sans charisme et sans histoire qui se retrouve un jour chargé de trier et détruire les lettres perdues. Il découvre ainsi un lien étrange entre certains de ces courriers qui changeront à jamais sa vision de notre univers. L'Art. Toutes ces lettres décrivent un monde derrière le notre, un monde et un pouvoir que Jaffe va devenir déterminé à posséder.

Il décide alors de partir à la poursuite de ce mystère, qui le dépasse de loin, afin de l'obtenir par tous les moyens. Les forces du bien et du mal vont ainsi s'affronter dans une guerre dont la survie de l'humanité est l'enjeu principal.

J'ai beaucoup aimé découvrir une nouvelle facette de Clive Barker, car même si le style ne change pas vraiment de ses autres romans, le sujet restant les forces surnaturelles et l'horreur qu'elles font ressortir chez l'être humain, chaque histoire nous offre une perspective différente. Le questionnement sur le but de la vie et de l'univers reste un sujet central, et la noirceur de l'âme dans toute ces variations offre des choix infinis en matière d'horreur. Et Barker est très doué pour nous faire ressentir des émotions contradictoires.

Les personnages sont une fois encore très complexes, ni bons, ni mauvais, ni blanc ou noirs, ils sont en lutte contre leurs démons intérieurs, au propre comme au figuré et c'est la beauté de la chose! Les protagonistes sont assez nombreux et il serait compliqué de vous les décrire tous, chacun d'eux ayant un rôle important. Je regrette seulement le manque de profondeur de certains, leur ressenti où leur histoire, car il me semble qu'ils auraient mérité que l'on les développe un peu.

Le sujet central, L'Art, est aussi assez peu développé, car j'ai trouvé assez flou la description et les détails qui concernent tout de même le pilier autour duquel tout tourne. Bien que ce puisse être un choix de la part de l'auteur de rester évasif étant donné la nature spirituelle de L'Art, et donc difficile à appréhender j'imagine.

Le rythme est prenant, les actions et rebondissements ne laissant aucun répit, et malgré quelques longueurs dans la narration, le tout laisse le lecteur avec une soif de lire toujours plus, jusqu'au final encore une fois apocalyptique.

En résumé, un roman que les fans de fantastique et d'horreur apprécieront, car si ce n'est pas le meilleur livre de Clive Barker, il est néanmoins fidèle aux attentes de ses lecteurs. Âmes sensibles s'abstenir!

 

Chroniques de Fiona

 

Secret show

Clive Barker

Editions Bragelonne

600 Pages

25€

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau