Immortel 1 : Immortel, de Claire Wallaert

immortel-1-immortel.jpgQuatrième de Couverture :

Nell, est une jeune maman comme toutes les autres, presque mariée à l'homme qu'elle aime, elle a une vie qui est des plus simples et des plus banales.

Jusqu'au jour où elle va faire la rencontre de Robby ; elle est persuadée de le connaître.

Cet homme à quelque chose de mystérieux et d'étrange.

Robby l'aidera à vivre de toutes les manières possibles et imaginables, lorsqu'elle apprendra sa vraie nature, ce qu'elle est réellement, il l'aidera au mieux à gérer cet héritage familial.

Ce qu'elle n'avait cependant pas vu venir, ce sont les sentiments qui de jour en jour augmentent malgré les dangers présents…

Chronique de Ceinwèn :

 Lorsque j'ai choisi ce livre, c'est avant tout parce que la blogosphère en avait parlé pendant un bon moment. Je n'avais pas vraiment prêté attention à la chose, excepté que c'est une amie qui fait la couverture. Mais lorsque l'éditrice nous a proposé de le lire, je me suis dit que c'était l'occasion, puisque je ne l'aurai probablement jamais pris de moi-même. J'ai tout juste lu le synopsis.

Nell avait une vie normale jusqu'au jour où une fée lui révèlera qu'elle n'est pas comme les autres. Elle dispose de pouvoirs merveilleux mais qui attiseront l'inimitié d'une entité qui vit dans les bois. Pour Blanche, il n'est pas question que Nell développe ses pouvoirs, elle veut la détruire avant. Leur rencontre déclenchera alors une série d'évènement qui bouleverseront la vie de la jeune maman.

L'histoire est assez simple et emprunte beaucoup aux romans déjà présent sur le marché. Une famille d'être mystérieux, une héroïne avec des pouvoirs puissants, un triangle amoureux, une ennemie déterminé...on connaît déjà, mais ça aurait pu donner quelque chose de pas trop mal. De plus, contrairement à une tendance trop actuelle, il n'y a pas d'érotisme dedans, on a certes droit à une scène intime mais presque sans détails, ça passe tout seul. Ce qui est indéniablement un plus et rend le livre accessible ainsi aux adolescents les plus jeunes (qui lisent les livres des parents, il ne faut pas en douter).

Ce qui fait que je n'ai pas apprécié ce livre, c'est malheureusement l'écriture. Il y a bien quelques petites fautes, dont des mots manquants ou des tournures de phrases qui ne marchent pas, mais avoir des mots en majuscules par moment ça me fait tiquer. Ça peut être un choix assumé de l'auteur et/ou de l'éditeur, ou une simple erreur qui sera corrigé à la prochaine relecture.

Mais le style de l'auteur n'est pas aboutit. J'ai eu l'impression de lire un premier jet, que personne n'a essayé de lire en se disant "est-ce que ça marche vraiment" et que ce soit pour l'écriture ou pour les faits.

Pour les faits parce que, clairement en Belgique comme ailleurs, je ne vois pas une voiture à 180 km/h en ville ! Après recherches, une moto puissante peut faire ça sur une ligne droite dégagée entre deux feux, mais dans une ville faut pas rêver. Ensuite organiser un mariage et une lune de miel en l'espace d'une semaine je suis soufflée (encore que ce soit possible) puisqu'il faut plus d'une semaine pour réserver une église (la mairie à la rigueur). Enfin, je ne sais pas pour qui elle travaille, mais chez moi envoyer un mail en disant "je prend mes vacances pour 4 semaines" ça ne passera jamais ! Encore moins pour s'amuser à les prolonger. Mais bon, ce ne sont que des détails, ce n'est pas vraiment important même si, personnellement, je tique dessus.

Les réactions des personnages sont assez hallucinantes (moi je veux bien une copine qui saute dans le premier avion depuis le Canada, mais malheureusement ils sont tous occupés et n'ont pas assez d'argent pour des billets d'avion à la demande). Tous le monde accepte tout sans discuter, personne n'est vraiment surpris ou révolté. Quand au triangle amoureux, j'avoue là c'est un point de vue, mais j'ai été choqué par les réactions de l'entourage. Pour Nell je peux comprendre, mais les autres ?? non ça ne passe pas, enfin...

Pour l'écriture, parce que même si j'admets que je n'ai aucun talent pour écrire un livre, je suis une lectrice, je sais donc me projeter dans l'histoire. Et là, on a des phrases parfois courtes, parfois plus longues et un peu lourdes qui s'enchainent de façon trop mécanique. C'est presque de l'oral. On a droit à énormément de récit de faits quotidiens qui alourdissent l'ensemble sans faire avancer l'intrigue. Au début, c'est une façon de nous faire rentrer dans l'intimité de Nell, mais à la fin c'est juste pour épaissir l'ensemble. Ensuite le choix du vocabulaire est lui aussi malheureux : utiliser un vocable de tous les jours peut-être une bonne idée, mais il ne faut pas en abuser, surtout dans la narration. Que les dialogues soient suivant un registre familier pourquoi pas, mais la narration doit être plus soutenue (et je ne parle pas d'utiliser un langage ampoulé ).

Ce qui m'a donné le plus l'impression de lire un roman inabouti c'est la première rencontre entre Nell et Morgane. Leur façon de se parler et d’interagir est tout droit sortit d'un conte pour petits, mais je n'imagine pas une personne entre 25 ans et 30 ans de constitution normale dire "fée Morgane aidez nous" (ce n'est pas une phrase du livre, c'est pour illustrer) encore moins si 20 min plus tôt elle ne savait pas posséder des pouvoirs. La plupart des interactions entre les personnages ou des faits relatés sont ainsi : comme écrit par et pour des enfants.

Je sais qu'écrire n'est pas chose facile, et que personnellement j'en suis incapable, mais pour ce titre, l'écriture a été un vrai frein. L'intrigue n'est pas la partie la plus importante, mais je pense néanmoins qu'il faudrait essayer de le réécrire en montant le niveau d'un cran et en élaguant le récit de la vie quotidienne qui n’apporte rien (le bain de la petite c'est mignon mais les bisous et les câlins ça va cinq minutes, ce n'est pas dans ce style de roman qu'on veut ce genre de détails).

 

 

Immortel

Immortel #1

Claire Wallaert

Ed. Sharon Kena

269 pages

20€ (papier) (disponible uniquement que la boutique de l'éditeur) / 7€ (PDF) / 6.99€ (Kindle)

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau