Lasser, détective des dieux 1 : Un privé sur le Nil, de Sylvie Miller et Philippe Ward

lasser.jpg

Quatrième de couverture

1935, Le Caire. Jean-Philippe Lasser, détective privé de seconde zone, hante le bar de l’hôtel où il a posé ses valises et ses bureaux, en attendant le coup qui rapportera gros. Pour le moment, il ne décroche que des petites affaires, celles que tous ses confrères ont refusées…

La dernière en date pourrait bien changer la donne : la déesse Isis en personne vient lui demander de retrouver le très convoité manuscrit de Thot. Or, si l’opportunité peut le rendre plein aux as, elle peut aussi le laisser sur le carreau. Malgré ses réticences, il n’est pas en mesure de refuser : dans cette Égypte pharaonique où les Dieux marchent parmi les hommes, quand les premiers ordonnent, les seconds obéissent.

Chronique de Garlon

Plongeons dans un livre en tous points original auprès de Jean-Philippe Lasser.

Nous nous retrouvons en 1935, dans un monde assez similaire au nôtre. Je dis assez similaire, mais les différences sont énormes ! Ici, les Empires de l’Antiquité (Rome, Grèce, Egypte) existent toujours. Plus surprenant encore : les dieux existent, et ils circulent au milieu des hommes, puissants et vaniteux, tout comme les créatures mythiques et la magie.
C’est donc dans ce monde que se trouve Jean-Philippe Lasser, petit détective sans le sou qui s’est exilé en Egypte. Soudain contacté par la déesse Isis pour une enquète, Lasser va vite se retrouver prit dans de grandes aventures, car il va devenir, malgré lui, le détective des dieux.

J’ai vraiment adoré ce livre, qui apporte une grosse touche d’originalité.

L’histoire est vraiment très bien trouvée, il fallait y penser !
Nous nous retrouvons dans un monde proche du nôtre, mais avec des civilisations antiques en 1935, et surtout des dieux qui se trouvent au milieu des hommes. De quoi étonner, et surtout passionner.
Avoir des enquètes d’un détective dans un tel univers ouvre la voie à de très nombreuses possibilités, et elles sont très bien exploitées par les auteurs, qui nous proposent des histoires d’un détective qui travaille pour les dieux, ce qui permet de nous plonger dans la mythologie (principalement égyptienne, mais nous entendons aussi parler des dieux des autres civilisations), on apprend donc quelques aspects mythologique (pour qui sait faire la différence par rapport aux ajouts des auteurs, bien sûr, le monde de l’histoire n’ayant pas évolué de la même manière que le nôtre), tout en ayant des histoires vraiment palpitantes.
L’action n’est pas en reste, et nous trouvons donc un détective embarqué dans des histoires qui le plonge souvent dans des contextes dans lesquels une réaction rapide est nécessaire, faisant que l’histoire se lit très rapidement.
Les enquêtes sont, quant à elles, vraiment très bien trouvées, et nous nous retrouvons donc embarqués dans tout un tas de petites histoires qui feront réfléchir le lecteur et lui permettront donc de se retrouver au coeur de l’enquète et de partager les évènements avec les personnages, se retrouvant plongé au coeur de ce monde si original et fantastique.
Le seul petit reproche que je pourrais faire vient du fait que j’aurais trouvé le livre encore meilleur si il y avait eu davantage d’explications sur le plan de la mythologie. Mais cela est un point de vue fort personnel, étant donné que je suis très friand de tout ce qui concerne les mythologies antiques.

Le style des auteurs est vraiment très agréable à lire. On se retrouve plongé aux côtés de Lasser, partageant ses aventures dans un style fort fluide qui fait défiler les pages à une vitesse folle tout en nous permettant de bien visualiser les paysages/personnages/évènements. Les moments où l’adrénaline monte sont vraiment très bien écrits et permettent de bien profiter de ces passages axés action.

Les personnages, quant à eux, plairont fort aux lecteurs. Ils sont vraiment très bien travaillés, et sont tous uniques. De plus, les dieux sont vraiment très bien conçus et proches de leur aspect mythologique (mais il y a malgré tout certains dieux que j’aurais personnellement vu autrement). Jean-Philippe, son assistante et d’autres personnages (comme un chat assez casse pied^^) plairont fort aux lecteurs, qui se sentiront fort proches d’eux et partageront donc facilement leurs émotions et leurs aventures.

En bref, nous avons ici un premier tome totalement original qui nous mène dans des enquêtes au milieu des dieux de l’antiquité et nous apportent des moments de lecture fantastiques qui plongeront le lecteur dans des histoire superbement pensées. L’action et la mythologie sont bien présents, le style d’écriture est très approprié et les personnages sont très bien travaillés, uniques, et le lecteur se sentira fort proche d’eux.

Délaissant son précieux seize ans d’âge, il se lance dans une succession d’enquêtes rocambolesques qui le verra peut-être devenir le seul, l’unique, détective des dieux !


Un privé sur le Nil

Lasser, détective des dieux, tome 1

Sylvie Miller et Philippe Ward

Critic

327 pages

17 €


Garlon

Commentaires (1)

Les Mondes Imaginaires
  • 1. Les Mondes Imaginaires (site web) | 19/02/2013
J'ai également trouvé ce livre super.
Un grand moment de dépaysement.

La suite sort le mois prochain. Vivement !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau