Les Chroniques de Virginia 1 : La Guérisseuse de Suffolk, de Laure Valens

virginia.jpg

Quatrième de couverture

Virginia avait toujours pensé que sa vie était écrite comme du papier à musique, mais suite à sa noyade tout bascule...

Se réveillant en plein début de 16e siècle, juste avant le schisme et à la cour d'Henry VIII, elle n'a qu'un seul but : survivre. Engagée comme guérisseuse auprès de Catherine d'Aragon, elle se heurtera rapidement aux idées rétrogrades de l'époque et à une étrange attirance envers le duc de Suffolk, beau-frère du roi. Mais comment peut-elle s'en sortir entre les complots de la cour et une guerre millénaire entre des panthéons bien trop présents pour n'être que de simples mythes ? Virginia n'aura pas d'autres choix que de revoir ses théories sur la normalité.

Chronique de Garlon

Lançons-nous cette fois dans une nouvelle série que j'ai assez apprécié.

Virginia, jeune femme de notre époque, dont la mère a disparue lorsqu’elle avait 8 ans, travaille dans la recherche, au niveau des virus.
Sa meilleure amie arrive à la convaincre de partir en croisière avec elle dans les Bermudes. Une tempête projette Virginia à l’eau lors du voyage, et la jeune femme se réveiller sur une plage... dans l’Angleterre du 16ème siècle.
Devant survivre dans ce monde, Virginia va devoir s’adapter... avant de découvrir ses fantastiques origines, et les conséquences que cela aura sur sa vie.

J’avais un peu peur lorsque j’ai commencé la lecture, car j’avais entendu des rumeurs à la fois fort positives et fort négatives à propos de ce livre, mais, au final, j’ai assez apprécié cette lecture.

L’histoire est vraiment très bien trouvée, et apporte un côté vraiment très passionnant de par le voyage au 16ème siècle de Virginia et ses origines, qui sont vraiment extraordinaires (mais je n’en dirai pas plus^^).
L’histoire évolue sans arrêt, sans temps mort, permettant de mettre une belle dose d’action et de captiver le lecteur tout au long du récit.
On apprend également beaucoup de choses d’un point de vue historique (mais, attention, il faut savoir faire la part des choses, car l’auteur prend pas mal de libertés avec l’histoire, ce qui rend l’identification des réels évènements historiques un peu complexe) et mythologique (le mélange des deux aspects est assez bizarre mais donne pas mal au final), aussi bien grâce à l’histoire du livre en elle-même que grâce aux glossaires mythologiques et historiques qui se trouve à la fin de l’ouvrage. La passion de l’auteure pour l’histoire transparait vraiment très bien et est en tous points passionnante.
Quelques évènements peuvent paraître un peu illogiques et incohérents, et on se demande assez souvent où l’auteur veut en venir, car on a du mal a trouver un fil conducteur, et le tout est assez brouillont, mais dans l’ensemble le récit glisse sous les yeux intéressés du lecteur sans trop de difficultés..
Les retournements de situation sont assez nombreux, l’histoire évolue vite et n’est pas vraiment prévisible, ce qui permet de surprendre le lecteur assez souvent et d’ainsi accentuer le côté passionnant de l’histoire.
La fin promet beaucoup pour la suite, et donne vraiment envie de continuer l’aventure.

Le style de l’auteur, bien qu’étant fluide et assez accrocheur, est également assez maladroit, et cela se voit par moment dans le choix des mots ou les tournures des phrases.
Les coquilles sont assez nombreuses, qu’il s’agisse de fautes de français (orthographe, grammaire, ponctuation (surtout), etc.) ou de problèmes au niveau des dialogues (tirets de dialogues alors qu’il ne s’agit pas d’un dialogue ou l’inverse), et cet aspect peut être assez dérangeant pour le lecteur.

Au niveau des personnages, je les ai pas mal appréciés. Ils sont assez bien construits et attachants, et c’est surtout le cas pour Virginia. Cela permet au lecteur de se sentir assez proche d’eux et d’ainsi pas mal partager leurs sentiments, ce qui amène de très chouettes moments de lecture.
Par contre, j’ai trouvé que, parfois, le comportement de Virginia n’était pas très logique. En effet, elle accepte avec beaucoup trop de facilité ce qui lui arrive et ne se pose pas de questions. Les réactions sont un peu du genre : J’atterris au 16ème siècle ? Ben ok, tant pis, je vais m’installer et faire ma vie ici. Une acceptation un peu trop rapide à mon goût, et certains comportements un peu illogiques et exagérés m’ont parfois dérangé, mais sans pour autant gâcher ma lecture, qui est restée très agréable.

En bref, nous avons ici un livre assez intéressant, malgré ses défauts. L'histoire originale bouge et surprend, ce qui la rend passionnante à souhait. Nous en apprenons également beaucoup sur l’histoire et la mythologie (mais il faut être prudent, car l’auteur joue fort avec, et il faut donc bien différencier l’historique du reste, ce qui n'est pas toujours aisé et nécéssite parfois certaines connaissances de base). La fin donne envie de découvrir la suite. Par contre, le style est un peu maladroit, bien que fort fluide, et de nombreuses coquilles sont présentes.
Les personnages sont bien travaillés et assez attachants, mais leur comportement n’est pas toujours très logique et ils acceptent un peu trop facilement les retournements de situation.

Un livre que je conseillerais donc surtout pour passer un moment de lecture “détente”, pour se vider l'esprit tout en ayant quelques références culturelles intéressantes, car, malgré ses quelques petits défauts, il est vraiment très bien fait et passionnant.


Pour ma part, j'attend la sortie du tome 2, et j'espère juste qu'il sera un peu moins brouillon et qu'il y aura davantage un fil conducteur (même si j'ai déjà ma petite idée sur ce qui peut être fait), pour qu'ainsi cette série devienne vraiment excellente.


La Guérisseuse de Suffolk

Les Chroniques de Virginia, tome 1

Laure Valens

Sharon Kena

248 pages

16 €


Garlon


Commentaires (1)

laure valens
  • 1. laure valens (site web) | 06/08/2012
Bonsoir,

Tout d'abord, un immense merci pour ta chronique que je trouve géniale! Enfin du bon et du mauvais! ^^
Effectivement, le style est encore brouillon mais j'espère bien m'améliorer, j'espère que tu auras l'occasion de lire le recueil de nouvelles et tu me diras si ca s'améliore ou pas! :)
et concernant la suite... T'as de la chance de voir la suite parce que moi pas! ^^
Hésite pas à venir aimer ma page sur facebook, et surtout à te faire connaître, j'aime savoir avec qui je parle! ^^
Bonne soirée.
L.V

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/08/2012