Zombie Story 2 : Zombie Nation

 

Quatrième de couverture :

Un jour les morts se sont relevés… Une vague de terreur et de cannibalisme se répand aux États-Unis. Bannerman Clark, capitaine de la Garde nationale, est chargé d’une mission capitale : découvrir l’origine de ce désastre et l’empêcher de gagner Los Angeles. Son enquête le mène en Californie où une femme détiendrait le secret de l’Épidémie. Mais elle est frappée d’amnésie. Et pour la protéger, Bannerman doit venir à bout de zombies de plus en plus nombreux, invisibles ou dotés de pouvoirs dignes de super-héros.
Apprenez comment l’horreur a commencé…

 

Chronique d'Archessia :

Après Zombie Island je retrouve la savoureuse histoire de morts-vivants de David Wellington. Cette fois-ci nous assistons au départ de l'épidémie, nous en vivons les premiers instants, les frémissements du début, jusqu'à l'apothéose digne d'une véritable apocalypse. Comme dans le premier tome, nous suivons l'avancée de plusieurs personnes. Le début du livre étant assez brouillon à ce niveau, on ne sait pas trop où donner de la tête et quel itinéraire allons-nous emprunter. Cette personne a l'air sympathique et a un chouette background. Houuuu, ses premiers pas dans l'histoire sont vraiment intéressant. Waw, j'ai hâte de voir son évolution !

...

Ah bah non, elle s'est fait bouffée ...

Une fois que l'on est sûr que les personnes dont on lis l'avancée vont survivre plus de 20 pages, on commence vraiment à entrer dans le vif du sujet et à entrevoir à quoi nous avons à faire ici. Encore une fois, nous avons principalement un point de vue humain et un point de vue zombie. Le point de vue cadavre ambulant nous sera donné par une jeune femme se "réveillant" à l'hopital. Très vite, elle se rend compte que quelque chose cloche. Comme quand elle se rend compte qu'elle sait entièrement se désarticuler, les doigts dans le nez quoi. Mais, petit bonus, elle semble voir des sortes d'auras émaner des gens. Les morts dégagent une espèce de brume noire alors que les vivants sont enveloppés d'une lumière dorée, si jolie, si ... délicieuse ... Cette demoiselle étant amnésique, elle décide de laisser de côté sa toute nouvelle addiction à la chair fraîche et de partir en quête de son identité. Bien sûr. Dans un monde au bord du chaos, on a rien de mieux à faire, après tout.

Passons du côté humain. Ce rôle est tenu par Clark Bannerman, petit homme pépère qui adore son quotidien et sa vie bien rangée, avec ses journées passées derrière son bureau et ses soirées où il s'octroie parfois le plaisir ultime d'un steack dans un bon restaurant. Il va être appelé pour gérer une crise de niveau national (à tendance international, quand même). Loin d'être ravi, il va se retrouver jusqu'au cou dans l'histoire la plus sordide et abracadabrante de la terre ! Une troupe de soldat d'élite revenus d'Irak ainsi qu'un étrange homme de main du gouvernemant ne seront pas de trop à ses côtés.

On retrouve les mêmes ingrédients qui font de Zombie Story une bonne histoire très agréable à lire. L'écriture est toujours aussi visuelle, on a vraiment l'impression de regarder un film plus que de lire un livre. Par contre, ce que j'ai moins aimé, c'est que le côté humain du récit soit militaire et gouvernemental. C'est justement ce que l'on voit tout le temps dans les films de zombies (ou presque) et ça commence à être doucement réchauffé tout ça, c'est du déjà vu ma p'tite dame. Heureusement que la base de l'histoire, le pourquoi du comment les morts se relèvent, est originale et ajoute donc un peu de piment à ce tome.

Oui, donc, on en apprend beaucoup plus sur la cause de cette "épidémie". Là encore, petite déception, car la raison est quand même pas mal tirée par les cheveux. Ou alors c'est moi qui cherche la petite bête. Avis aux lecteurs, j'aimerais votre avis.

Pour résumer, pas mal de déception ressentie à cette lecture, mais sûrement dû au fait que j'avais VRAIMENT adoré le premier tome et que je m'attendais à encore plus démentiel pour le suivant. Je vais donc calmer un peu mes ardeurs (Ah, mais non, ce tome s'en est déjà chargé) pour pouvoir lire le troisième tome, Zombie Planet. Malgré le fait que je boude un peu, c'est quand même un livre très agréable à lire, ça se dévore tout seul, très facilement, et se digère très bien, merci. Un bon livre à la Hollywood style qui plaira aux amoureux des cadavres ambulants et que je conseille à ceux qui veulent faire leur entrée dans ce monde charmant.

 

Zombie Nation

Zombie Story, tome 2

David Wellington

Milady

384 pages

7 €

 

Archessia

Chronique du tome 1 : Zombie Island

 

Commentaires (1)

Kaboume
  • 1. Kaboume | 10/11/2010
Je suis bien d'accord sur le faite que par rappot au premier tome, ce 2e est moins agréable à lire, mais toutefois, il est assez cru et intéressant! Il me reste également le 3e à lire moi aussi et j'ai réfrêné mon goût à cette lecture à cause que le 2e était moins bon que le 2e, mais d'près ce que j'ai pu voir, le 3e reviendrait dans la même ligné que le premier! Bientôt, bient^to!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau