Chroniques de la pierre de Ward:tome 1, L'apprenti épouvanteur, de Joseph Delaney

Quatrième de couverture

Thomas Ward, le septième fils d’un septième fils, devient l’apprenti de l’épouvanteur du compté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire… Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l’horreur commence…

Chronique de Vanfanel

Je vais vous parler aujourd’hui d’un de mes livres fantasy préféré. Nous y retrouvons le jeune Thomas Ward, septième fils d’une famille de fermier, à première vue, il pourrait s’agir d’un enfant banal, cependant, son père est aussi un septième fils et cela fait toute la différence. Cela implique qu’il est capable de percevoir des choses dont les personnes normales n’ont pas conscience, il s’agit de l’Obscur. Thomas est un jeune garçon de 13 ans qui à toujours vécu dans la ferme familiale et n’a jamais vraiment pu voir autre chose. Les temps étant difficiles, ses parents décident de lui trouver un emploi pour qu’il puisse voler de ses propres ailes, ils demandent donc à l’épouvanteur du comté de le prendre comme apprenti, en tant que tel, il pourra mettre en œuvre ses talents particuliers.

Univers : il s’agit d’un monde féodal, qui à première vue paraît tout à fait normal, cependant ce monde est envahi par les forces de l’Obscur et ses manifestations se font de plus en plus fréquentes. Toutefois, il n’en a pas toujours été ainsi, auparavant, l’Obscur et l’Humanité vivaient en harmonie. On pense que suite à un hiver particulièrement rigoureux, l’humanité s’est détournée de l’Obscur pour se concentrer sur sa survie. Leurs relations n’ont plus jamais été les mêmes après cela.

Les épouvanteurs : ce sont des septièmes fils de septièmes fils, cela leur procure des prédispositions par rapport à l’Obscur. De par leur métier ils sont souvent sollicités par la population pour régler des problèmes qui y sont liés. Même si les habitants les appellent, ils sont rarement les bienvenus à cause de la peur qu’ils inspirent au villageois.

L’Obscur : C’est une force cachée qui peut prendre différentes formes et degrés de dangerosité. On y retrouve différentes créatures dont vous avez certainement dût entendre parler, par exemple les sorcières, les gobelins et les ombres (qui peuvent être assimilés aux spectres).

Maintenant que vous savez de quoi il retourne, je vais vous donnez mes impressions. Malgré l’image de livre pour enfants que cet ouvrage m’inspirait, j’ai quand même été étonné des explications peu ragoutantes que nous offrait l’auteur durant certains passages. Ce qui me conduit à penser que ce n’est pas un livre à mettre entre les mains des lecteurs les plus jeunes, ils risqueraient d’en perdre le sommeil. Malgré cela, cette lecture à été vraiment captivante. Il me tarde vraiment de lire la suite, car l’histoire du jeune épouvanteur Thomas Ward, faite d’erreur et de tentative pour les réparer, ne fait que commencer !!!

N.B : Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, quand je lis j’aime bien avoir un fond musical. Pour l’apprenti épouvanteur, j’en ai trouvé un parfait et il me permet de m’immerger encore plus dans le récit. Si vous voulez tenter l’expérience, il s’agit de l’album « Dark passion play », de Nightwish.

 

Chroniques de la pierre des Ward

Tome 1, l’apprenti épouvanteur

Joseph Delaney

Bayard

276 pages

12,90€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 31/03/2012