Chroniques du Nécromancien 1 : L'Invocateur, de Gail Z. Martin

L invocateur

Quatrième de couverture

Le monde du prince Martris Drayke est brusquement plongé dans le chaos le jour où son frère assassine leur père et s’empare du trône. Contraint de fuir, soutenu par une poignée de fidèles compagnons, Martris n’aura de cesse de venger son père et de rétablir son honneur.

Alors que les vivants se liguent contre lui, Martris découvre qu’il pourrait bien être l’héritier d’un don rare et effrayant. Il devra apprendre à dompter ses pouvoirs magiques naissants afin de lever une armée d’alliés… recrutés parmi les morts !

 

Chronique de Melisande

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Milady de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai adoré et que je vous conseille fortement.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, tout en gardant du mystère. Ce livre mérite d’être lu et découvert parce que c’est vraiment très bon et qu’il réunit tout pour plaire en fantasy (en tout cas pour moi) : de la magie, de la nécromancie (petit plus sympathique), de la politique, et un soupçon de romance pour la fille que je suis. Mais je vous rassure sur ce dernier point c’est très léger, ça n’est pas de la romance pure, donc ça n’est pas le point le plus important mais c’est présent et ça fait plaisir. En plus, c’est très bien fait et quand on voit le « couple », ça ne peut qu’être intéressant parce que ça paraît au premier abord improbable. Donc c’est amusant de voir leurs échanges et l’évolution dans leur relation.

Ce livre ne pouvait que me plaire parce qu’il est question de magie, quand ce mot apparaît, je ne réponds plus de rien, mais il y a toujours une possibilité pour que ça ne me plaise pas. Ici ça n’est pas le cas, je suis comblée et j’ai pris énormément de plaisir à découvrir l’univers créé par l’auteur. C’est très riche, parfois complexe, ou du moins que ça peut le devenir et qu’on nous cache encore beaucoup de choses.

La magie est omniprésente chez Tris, puisqu’il est en mesure de voir les morts mais au fur et à mesure de l’histoire, on va découvrir qu’il est bien plus que ça, qu’il est capable de grandes choses, mais je ne vous dirai pas lesquelles pour ne pas spoiler, mais ça m’a plu. Cela dit, Tris n’est pas le seul concerné pour l’aspect « magique » et j’ai beaucoup aimé les autres capacités des personnages. La nécromancie prend tout son sens avec le fait qu’il puisse voir les morts et à mesure de l’histoire, on se rend compte de l’ampleur de cette pratique, des incidences que cela a eues, etc. Je suis consciente d’être un peu vague mais je n’ai pas envie de spoiler, vous découvrirez ça tout seul.

Ensuite, il y a tout un aspect politique, avec la montée sur le trône du frère de Tris, Jared, cela va évidemment poser des problèmes quand on connaît le personnage, d’autres territoires alentour sont donc menacés, et les enjeux sont très importants. Pour le moment, on n’est pas totalement plongé dans cet aspect là, pas encore puisque les circonstances ne s’y prêtent pas totalement, mais on entrevoit déjà des choses intéressantes et j’ai vraiment hâte d’approfondir cette question parce que ça va être très épique.

L’intrigue est vraiment géniale et on voit que l’auteur maîtrise parfaitement son texte et sait maintenir le suspense jusqu’au bout. Même si on peut se douter de certaines choses, il y en a d’autres auxquelles on ne s’attend pas donc ce sont de bonnes surprises. L’action commence dès les premières pages, il n’y a pas de perte de temps, c’est haletant. Et quand il y a des moments de calmes, bien souvent c’est pour annoncer une tempête ! Très rapidement Martris, dit Tris, doit fuir pour survivre et trouver de l’aide pour renverser son traitre de frère et maîtriser des pouvoirs qu’il ne contrôle pas et qui sont plus puissants qu’il ne le pense. S’ajoute à cela des intrigues politiques, il n’y a que dans la Fantasy que je trouve ça génial et Gail Z. Martin est douée dans le domaine et sait attiser la curiosité et l’intérêt de son lecteur. Donc on ne peut pas s’ennuyer un seul instant en lisant ce livre et c’est pourquoi on dévore les pages. L’écriture y aidant beaucoup car elle est fluide et assez facile, sans pour autant être simpliste, donc les pages défilent toutes seules.

D’autres personnages vont aussi se lancer dans une quête, et l’on voit ici toute l’habileté de l’auteur en les réunissant pour servir au final les mêmes desseins. Ils sont vraiment intéressants, dès le début je me suis attachée à Martris ou Tris. Il a dû fuir et sait qu’il devra se confronter à son frère, sans compter ses « démons intérieurs » qui vont lui poser quelques problèmes dans sa mission. Il se retrouve du jour au lendemain avec un grand poids sur les épaules. A mesure de son voyage, il va faire de grandes découvertes sur lui, qui vont le faire énormément évoluer. Lorsqu’on voit le Tris du début de l’histoire et celui de la fin, ça n’est vraiment plus le même. Au cours du voyage, de nombreux compagnons vont le rejoindre, comme d’habitude dans la Fantasy et je dois dire que Gail Z. Martin nous présente ici une sacrée équipe. Des caractères très différents, des personnages hauts en couleur qui ne peuvent pas nous laisser indifférents, je les ai vraiment adorés. Quant aux « méchants », pour faire simple, on les déteste de suite et on souhaite que la quête de Tris lui apporte ce qu’il faut pour les renverser.

En bref, c’est un premier tome très prometteur qui m’a fait voyager. L’univers est intéressant et bien construit, avec tout ce qu’il faut pour en faire une très bonne histoire. L’intrigue est bonne et haletante, les personnages sont attachants et nous font vivre une folle aventure. Maintenant, j’ai hâte de lire la suite pour savoir ce qu’il en est.

 

L'Invocateur

Chroniques du Nécromancien 1

Gail Z. Martin

Milady

Fantasy

615 pages

9,20€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/09/2014