Légende, de David Gemmell

9782811213114 1 75

Quatrième de couverture :

Druss est une légende. Ses exploits sont connus de tous, mais il a choisi de vivre retiré loin des hommes. Dros Delnoch est une forteresse, le dernier bastion de l'Empire drenaï face à l'envahisseur, et le vieux guerrier est son seul espoir. Un demi-million d'ennemis face à quelques milliers de défenseurs retranchés. Druss et sa hache feront-ils la différence ?

Chronique de Sabbata :

Les éditions Milady ont une nouvelle fois fait fort avec la réédition des romans de Gemmell dans une collection splendide. Toutes noires, les couvertures ont un touché agréable, une esthétique sobre et élégante. J’en ai donc profité pour lire Légende, un classique de l’auteur.

J’avoue que c’est le premier roman de l’auteur que je lis, car cela ne me disait rien avant, et ce sentiment a perduré au début, car il y a beaucoup de personnages, on change très rapidement d’endroits, d’intrigues. On est avec le couple, puis avec des guerriers, tout va très vite, un peu trop au début. Il faut dépasser les 150 premières pages pour vraiment entrer dans l’histoire, suivre l’action. C’est aussi à peu près le moment où tous les personnages se réunissent, c’est pour cela que c’est plus facile.

Bon, très honnêtement, je n’ai pas réussi à retenir les noms de tous les personnages, certains vont certainement s’effacer de ma mémoire d’ici peu, j’ai néanmoins bien aimé suivre les aventures de ceux que je vais retenir, à savoir Druss, Rek et Virae. Par contre, j’ai trouvé que la relation entre Virae et Rek s’était faite très rapidement, comme si c’était un coup de foudre, alors qu’ils ont du mal à s’entendre les premières heures. Après, je peux comprendre que dans un contexte comme la guerre, tout soit plus rapide, mais je tenais à le signaler.

On est dans de la med-fan, beaucoup d’éléments médiévaux sont reconnaissables dans ce roman, il n’y a que des hommes, pas de créatures imaginaires. Cela change des séries actuelles, qui aiment introduire des elfes ou des nains, néanmoins, j’avoue être la première surprise, car je suis habituée à lire ces séries qui mélangent différentes espèces, où la magie est monnaie courante.

J’ai mis du temps à lire ce roman, je n’ai pas eu l’accroche comme pour d’autres livres. J’ai tout de même apprécié ce genre, ce fut une lecture détente qui m'a permis pendant un moment de m'évader.

Drenaï

Légende

David Gemmell

Milady

Fantasy

475 pages

8,20€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau