Les Manteaux de gloire, tome 1 : Les Manteaux de gloire, de Sebastien de Castell

Les manteaux de gloire

Quatrième de couverture

Le roi est mort et son fidèle ordre, les Manteaux de gloire, a été dissous. Falcio et ses amis Kest et Brasti en sont réduits à travailler comme gardes du corps pour un noble qui refuse de les payer, et qui vient en outre de se faire assassiner au cœur d’une mise en scène faisant du trio le coupable idéal... Car une conspiration se trame dans la cité la plus corrompue du monde et menace tout ce pour quoi Falcio et ses alliés se sont battus. Pour déjouer le complot et réunir les Manteaux de gloire, les trois amis ne pourront compter que sur leurs épées et le serment qu’ils ont prêté...

 

Chronique de Melisande

Les Manteaux de gloire est un premier tome qui m’a intrigué, j’étais curieuse de découvrir cette nouvelle série et je dois dire que j’ai été totalement conquise. J’ai adoré cette histoire qui est vraiment prenante.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture est suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent très vite, l’assassinat dudit noble se déroulant dans le premier chapitre, donc on sait à quoi s’en tenir et ce n’est que le début de s problèmes pour Falcio, Kest et Brasti.

L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide, il y a un petit côté oral, c’est Falcio Val Mond qui raconte ses aventures, du moins en quelque sorte, et du coup cela donne une certaine dynamique au récit. En un rien de temps, on est happé par l’histoire, j’avais envie de savoir ce qui allait lui arriver, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il attire les ennuis à des kilomètres, et comme il nous le dit, ce n’est que le début… Effectivement, on tombe de charybde en scylla, pour notre plus grand bonheur, sans quoi ce serait ennuyeux s’il ne se passait rien.

L’intrigue est bonne et bien menée, c’est vraiment prenant. L’action arrive dès les premières pages et ce, jusqu’à la fin, le rythme est soutenu, avec sont lot d’action et de problèmes, sans compter les révélations qui se font petit à petit. On n’a pas le temps de reprendre notre souffle, il arrive toujours quelque chose, et même lorsqu’il y a des petits moments de pause, ce n’est que le calme avant la tempête. Vous voilà donc prévenu ! On retrouve tout ce que j’aime dans la Fantasy, des intrigues politiques, une quête.

Quant à l’univers, il est super intéressant, c’est un monde de Fantasy « classique » avec la politique, la royauté et la chute de cette dernière. Une quête de gloire, la volonté d’un monde meilleur dans ce monde corrompu, en soi c’est déjà vu mais c’est super efficace et les Manteaux de gloire, ces soldats qui sont là pour rendre justice sont des personnages vraiment intéressants. J’ai adoré découvrir cet univers qui, j’en suis certaine, n’a pas fini de me surprendre et l’auteur doit avoir encore beaucoup de choses à nous dévoiler. Grâce à des va-et-vient temporel, nous sommes en mesure de voir ce qui a pu se passer avant la mort du roi et la chute des Manteaux de gloire, cela permet de remettre en perspective un certain nombre d’informations au sujet de Falcio, de voir son parcours. Et en même temps, cela attise notre curiosité et nous donne envie de poursuivre cette histoire et en découvrir tous les secrets. Car évidemment, l’auteur prend un malin plaisir à nous donner des informations avant de passer à autre chose en revenant sur le présent.

Les personnages sont haut en couleur, j’ai adoré suivre ce trio de choc. Une vraie amitié les lie, Kest et Brasti allège l’atmosphère par leur tempérament car Falcio est mine de rien quelqu’un de sombre, qui cache beaucoup de choses. Je suis certaine que l’auteur n’a pas fini de nous en dévoiler sur son compte. J’ai beaucoup aimé suivre ce trio, notamment Falcio qui est le narrateur de l’histoire. On les prend en sympathie, on se demande bien comment ils ont pu en arriver là, car depuis la chute du roi, ils sont des parias. Comment des hommes respectés ont pu tomber si bas ? Les réponses à nos questions viennent au compte goutte ce qui nous permet de reconstruire l’Histoire depuis 5 ans.

En bref, Les Manteaux de gloire est un premier tome que j’ai pris plaisir à découvrir. C’est un univers intéressant, sombre, empli de corruption et Falcio est prêt à tout pour rendre la gloire à son ancienne caste déchue : Les Manteaux de gloire. L’intrigue est bonne et bien menée, entre complot politique et manipulation, Sebastien de Castell nous offre ici une aventure incroyable. Quant aux personnages, ils sont très intéressants et attachants à leur manière, même s’ils cachent tous une part plus sombre. J’ai d’ores et déjà hâte de lire la suite parce que je veux retrouver cet univers et ces personnages qui nous promettent une suite d’aventure hors du commun !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau