Pathfinder - Le Prince des Loups, de Dave Gross

Quatrième de couverture

Varian Jeggare, le demi-elfe, et Radovan, son garde du corps aux origines diaboliques, ont appris qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. Mais le célèbre duo, connu pour résoudre tant de crimes, n’est pas préparé à ce qu’il va découvrir !

Lors d’une enquête sur la disparition d’un Éclaireur, Varian et Radovan parviendront aux montagnes voilées de brume du très gothique Ustalav. Assaillis de toutes parts par les intrigues des nobles, d’étranges indigènes et de dangereuses créatures de la nuit, Varian et Radovan devront recourir à la magie et aux armes pour remonter le fil d’étranges rumeurs et percer à jour un terrible secret.

Lors de leur quête, ils seront aidés par une sinistre meute de loups-garous et une mystérieuse prêtresse muette. Mais il leur faudra résoudre plus qu’une simple énigme pour venir à bout de cette affaire, car un inquiétant personnage a eu vent des recherches des deux hommes, et il est bien décidé à s’assurer qu’aucun d’eux ne quitte l’Ustalav vivant.

 

Chronique de Garlon

Plongeons une fois de plus dans un univers de jeu de rôle, avec, cette fois, Le Prince des Loups, livre dérivé du jeu de rôle Pathfinder.

Le Comte Jeggare, un demi-elfe, est membre des Eclaireurs, une organisation continuellement à la recherche de connaissances disparues.

Lorsqu’il apprend la disparition de l’une de ses amies, il n’hésite pas et part à sa recherche, accompagné de ses serviteurs, dont Radovan, son garde du corps et ami.

Lors de leur voyage, Radovan va rencontrer une curieuse bande de loups-garous, qui semblera surprise lorsqu’elle verra une prédiction relative au personnage.

Une attaque de cette même bande sur leur carrosse fera se séparer Jeggare et Radovan. Ils feront alors, chacun de leur côté, des découvertes vraiment très surprenantes, horribles et… mortelles, qui feront comprendre aux personnages que la disparition de l’Eclaireuse a une signification vraiment terrible, et que Radovan est peut-être bien plus que ce qu’il croit lui-même.

Bien que je n’aie jamais joué au jeu de rôle qui y est lié, j’ai été complètement envouté par ce récit, que j’ai trouvé vraiment très prenant.

L’histoire est assez originale, et l’action ne manque pas du tout, celle-ci étant présente tout au long du récit, avec certains rebondissements qui feront battre le cœur du lecteur beaucoup plus vite. De plus, l’histoire contient un parfait mélange d’action et d’énigmes, faisant travailler les méninges des personnages tout en les faisant combattre des créatures démoniaques. Lorsque je dis ça, je pense notamment à la perte de mémoire de Jeggare, qui se battra pour tenter de refaire des découvertes dont il a tout oublié tout en évitant de se faire repérer par la personne responsable de son amnésie, quelle qu’elle soit.

L’univers m’a vraiment plût, et l’on sent la ressemblance avec les jeux de rôles comme D&D, ce qui fait que jouer à Pathfinder doit vraiment être très intéressant. Tout est très bien travaillé et rend ainsi le monde dans lequel évoluent les personnages très vivant, faisant que le lecteur plonge dans le récit et s’y imprègne totalement.

Au niveau des personnages, là aussi, il y a un excellent travail. L’on en apprend beaucoup sur leur passé tout au long du récit, et ils évoluent en même temps que l’histoire, tout comme les relations entre eux (comme l’entente entre Jeggare et Radovan, qui évolue tout au long du récit et lui donne ainsi une plus grande ampleur.

Bien qu’ayant des caractères un peu spéciaux (comme Radovan), les personnages sont assez attachants et le lecteur se sent donc proche d’eux, partageant leurs sentiments.

Il y a, malgré tout, je trouve, un petit défaut dans ce livre : le fait que Jeggare et Radovan parlent tous deux à la première personne. En effet, nous changeons de personnage à chaque changement de chapitre, mais ils parlent tous deux à la première personne, ce qui est assez perturbant et fait que le lecteur peut facilement se perdre lors de la lecture, ne sachant plus trop quel personnage il est en train de suivre (surtout quand les deux personnages sont ensemble, et donc dans le même environnement).

Un livre vraiment très bien fait, dans un univers très bien développé, et avec des personnages forts travaillés qui rendent le lecteur proche d’eux, que demander de plus ?

A conseiller, donc, que vous soyez fans du jeu de rôle ou non.

 

Le Prince des Loups

Pathfinder

Dave Gross

Black Book

360 pages

9 €

 

Garlon

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/02/2014