Kel, tome 2 : Le Loup Blanc, de Andréa Schwartz

Kel 1

Quatrième de couverture

Dix ans de guerre contre les Deux-Empires ont repoussé les tribus occidentales loin dans la forêt éternelle.

Fils d’un général et d’une Cheveux-Noirs rebelle, Herdred emprunte à contrecœur le même chemin que son père : guerrier, officier, bras armé de l’Empire kel’yon. Lorsque des murmures de révolte contre les Deux-Empires s’élèvent dans la forêt, son instinct lui souffle de se tenir à l’écart.

Mais l’ombre du dieu de l’ouest plane sur les bois, et la main du grand loup blanc propulse le jeune sang-mêlé au cœur de la forêt, là où trahison et ambition règnent en maître.

Chronique de Garlon

Lançons-nous dans le second tome de Kel.

Herdred est le fils de Shelun et Aydred, nos héros du premier tome. Vivant dans le royaume Kel’yon avec ses parents et ses frères, il est très mal considéré de par son sang mêlé.

Son grand-père décidant de faire de lui un soldat, Herdred grimpe les échelons… jusqu’au jour où il est capturé.

De fil en aiguille, notre ami va se retrouver aux prises avec les populations barbares et s’attacher à eux, pour plonger corps et âme dans leurs causes.

J’ai fort aimé ce second tome, qui diffère vraiment du premier.

Bien qu’on suive un nouveau personnage principal, on est loin d’être sans rapports avec ceux du premier tome, ce qui crée ainsi un grand plaisir : celui de savoir ce que sont devenus les personnages du tome 1. Ils ont fort évolué, et ce sont d’ailleurs des personnages très différents de ce qu’on attend qui reviennent vers nous, ce qui pourra rendre triste certains lecteurs.

L’histoire est très bien faite et on plonge ainsi dans une tout autre facette de l’univers créé par l’auteur : les barbares. On apprend ainsi avec plaisir à découvrir leurs coutumes, leurs croyance, leurs conflits, etc. Tout cela est vraiment très bien conçu et nous permet de nous fasciner totalement pour les évènements.

Il y a également beaucoup d’action dans ce tome, avec énormément de retournements de situation, qui relancent ainsi sans arrêt l’intérêt du lecteur pour l’histoire.

Tout est vraiment fascinant, et on se retrouve donc complètement pris par ce qui se déroule sous nos yeux.

On pourra par contre reprocher certaines longueurs à l’histoire, qui ralentissent un peu le rythme du récit, ce qui est un peu dommage.

Le style d’écriture est très fluide et agréable, et on suit ainsi les événements avec une grande fascination, surtout que les descriptions sont complètes sans être exagérées et que les scènes d’action sont très bien décrites.

Concernant les personnages, là j’ai malheureusement été un peu plus déçu. En effet, bien qu’ils soient vraiment très bien travaillés et très attachants, et qu’on partage fort leurs émotions (la fin est par exemple particulièrement émouvante), l’auteur avait mis la barre vraiment très haute avec le tome 1, car nous étions très attachés aux personnages, et j’ai trouvé que ceux de ce tome n’ont pas pu atteindre cette barre. De plus, les personnages du tome 1 que l’on revoit ont fort changé et j’ai parfois eu l’impression d’avoir affaire à d’autres personnages (surtout concernant Shelun).

Mais, bien qu’ils ne soient selon moi pas à la hauteur du tome 1, ils restent très bien travaillés, ce qui rend la lecture très plaisante.

En bref, nous avons ici une histoire très bien travaillées qui nous montre les populations de barbares et nous plonge dans un récit très original et plein d’action et de rebondissements, avec un style d’écriture très fluide et agréable et des personnages très bien travaillés, même si ils ne sont, selon moi, pas à la hauteur du tome 1.

Une série à découvrir !

 

Le Loup Blanc

Kel, tome 2

Andréa Schwartz

Rebelle

Fantasy

650 pages

20,90 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/05/2014