La Trilogie de l'Héritage, tome 3 : Le Royaume des Dieux, de N.K. Jemisin

royaume.jpg

Quatrième de couverture

Pendant deux mille ans la puissante famille Arameri a régné sur le monde en réduisant en esclavage les dieux qui avaient créé les hommes. Aujourd'hui les dieux sont libres et le temps des Arameri est compté. La jeune Shahar Arameri a juré de faire confiance à Sieh, le dieu imprévisible dont elle est amoureuse. Pourtant son devoir en tant qu'héritière est de protéger les intérêts de sa famille, y compris si cela signifie manipuler et détruire ceux qui lui sont chers. Une mortelle et un dieu, amoureux et ennemis. Shahar et Sieh pourront-ils s'unir contre le chaos qui menace le royaume des dieux ?Les Cent Mille Royaumes a reçu le prix Locus aux États-Unis et, en France, le prix Elbakin.net du meilleur roman étranger en 2011.

Chronique de Garlon

Continuons à suivre l’histoire des Cent Mille Royaumes avec ce troisième et dernier tome.


S’attachant à de jeunes humains, Sieh fait un pacte d’amitié qui les lie par le sang. Mais les choses ne se passent pas du tout comme prévu. Responsable d’une catastrophe, Sieh disparait pendant 7 ans pour finalement réaparaitre soudainement, mortel.

Il va donc lui falloir trouver un moyen de retrouver son statut d’immortel, tout en protégeant ses deux amis dont il est tombé amoureux, ainsi que le monde, d’une menace sans précédent.


J’ai trouvé ce tome fort décevant par rapport aux deux autres, et je dois avouer que je ne suis pas loin de dire que c’est le tome de trop pour la série.


En effet, bien que l’histoire soit superbement pensée et vraiment très originale, qu’il y ait beaucoup d’action et de retournements de situation qui ne manqueront pas de surprendre le lecteur, j’ai trouvé que l’auteur faisait beaucoup trop trainer de nombreux éléments de l’intrigue, faisant finalement que le lecteur commence à s’ennuyer en lisant le livre, espérant avancer un peu plus rapidement dans l’histoire. De plus, les choses partent parfois un peu dans tous les sens, ce qui fait que l’auteur veut créer trop de sous-intrigues dans l’intrigue principale, faisant ainsi encore plus trainer les choses et allongeant donc inutilement le livre. D’autre part, on remarque également que certaines situations souffrent d’un manque d’explications ou sont même assez incohérentes, ce qui empêche le lecteur de bien profiter de l’imagination de l’auteur.

Mais, malgré ces défauts, l’histoire reste passionnante et très bien travaillée.


Les style de l’auteur, quant à lui, reste fluide et agréable, et on suit donc l’histoire avec fascination, malgré ses défauts, et j’ai donc trouvé que cet aspect rehausse la qualité du livre.


Les personnages, quant à eux, ne m’ont pas fort convaincu. J’étais vraiment content de suivre Sieh comme personnage principal pour ce tome, mais la désillusion est vite arrivée, car j’ai trouvé qu’il y avait un certain manque de travail à son niveau, qu’il aurait fallut qu’il reste davantage fidèle à sa nature (après tout, l’auteur répète cela tout le livre, donc on aurait pu espérer que cet aspect s’applique à son personnage principal). Le problème est d’ailleurs assez général, et j’ai donc eu pas mal de difficultés avec eux, ne me sentant pas fort proche, ne partageant pas leurs sentiments et me désintéressant fort d’eux, ce qui fait qu’on perd vite notre intérêt pour l’histoire.


En bref, une histoire passionnante et originale, avec beaucoup d’action et de retournements de situation, qui a malheureusement de nombreux défauts, comme une histoire qui traîne trop en longueur et part un peu dans tous les sens et des personnages insuffisamment travaillés desquels on ne se sent pas proche. Mais le style d’écriture assez fluide vient rehausser l’intérêt pour le livre.

Un livre à lire histoire de terminer la trilogie, mais qui, personnellement, ne m’a pas convaincu par rapport aux autres tomes.

 

Le Royaume des Dieux

La Trilogie de l'Héritage, tome 3

N.K. Jemisin

Le Livre de Poche

Fantasy

672 pages

8,60 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau