Dhiammara, Les artefacts du pouvoir 4, Maggie Furey

 

 

 

Quatrième de couverture

L’épreuve la plus dure de son existence attend encore Aurian : elle doit à présent affronter Eliseth, la Mage du Climat, qui s’est emparé de l’Epée de Feu et d’Anvar, l’homme qu’elle aime. Mais pour atteindre son ennemie, Aurian doit venir à bout de sa quête, qui la conduira à travers le temps jusqu’à l’ancienne cité des dragons, Dhiammara. Si elle veut triompher, elle devra en découvrir tous les secrets…

 

Chronique de Melisande

Ce 4e tome est vraiment super ! Dans la lignée des 3 autres, même si je pense que la fin aurait pu être encore plus spectaculaire. Ça a été agréable de retrouver les personnages de cette histoire parce qu’on s’y attache vraiment et qu’on a envie de savoir ce qui va leur arriver, d’autant que c’est le dernier livre et franchement, je ne suis pas déçue. L’écriture est toujours aussi fluide donc la lecture est rapide quand bien même le pavé que c’est. ^^ Le début reprend la fin qu’on avait eu dans le 3e tome mais assez rapidement, nous voilà transporté dans le futur… C’est vraiment étrange, et je ne m’attendais vraiment pas à ce que ce soit ainsi. J’aurai pensé qu’on continuerait l’histoire chronologiquement alors qu’il n’en est rien. On retrouve certains personnages, plus âgés, et on voit les dégâts orchestrés suite à la « défaite » d’Aurian dans la conquête de l’Epée de Feu.

Comme pour les précédents, l’action est toujours aussi présente, ne nous permettant pas de reprendre notre souffle, passant d’un groupe de personnages à un autre. On en redécouvre certains (des plus inattendus pour quelques uns d’ailleurs), de nouveaux arrivent (mais très peu) et on suit toujours Aurian dans sa quête de vengeance. Malheureusement pour elle, elle doit toujours aider partout parce que pendant son absence, il s’en est passé des choses et pas nécessairement des plus agréables pour certains peuples. J’ai vraiment trouvé cette histoire géniale et ça me réconforte dans l’idée qu’il faut vraiment lire cette série parce qu’elle en vaut la peine. Ça pourrait être une histoire bateau quelque part, vu qu’on sait dès le départ qu’elle va réussir mais c’est pas grave, il se passe tellement de choses que par moment on se dit que tout est perdu. Comme dans beaucoup de derniers tomes, il y a beaucoup de pertes (vu que généralement on a la « Grande Guerre » et c’est triste pour certains personnages, surtout quand on les connait depuis le début de l’histoire). En tout cas, j’ai vraiment adoré et je conseille cette série parce qu’on ne peut pas s’ennuyer et on est vite embarqué dans cette histoire.

 

 

Dhiammara

Les artefacts du pouvoir 4

Maggie Furey

J'ai lu

696 pages

10,40€

 

Melisande

 

Les artefacts du pouvoir 1 : Aurian, de Maggie Furey

Les artefacts du pouvoir 2 : La harpe des vents, de Maggie Furey

Les artefacts du pouvoir 3 : L'épée de feu, de Maggie Furey

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 25/02/2013