Les Bannis et les Proscrits 2 : Les foudres de la sor'cière, de James Clemens

 

 

Quatrième de couverture

Elena n'était qu’une jeune fille de ferme. La voilà destinée à sauver son pays d'une force maléfique prête à tout détruire... ou à mourir en essayant.

Elle porte désormais la marque de la sor'cière dans la paume de sa main. Cette tâche écarlate est la preuve d'un don fabuleux à la puissance inimaginable : un pouvoir sauvage, séduisant, difficile à contrôler. Seule celle qui maîtrise la magie sanglante peut s'opposer aux créatures et au mal du Seigneur Noir. Mais Elena n'est pas encore maîtresse de son pouvoir. Protégée par un guerrier sans âge et une bande de renégats, elle part en quête d'une cité perdue où, selon la prophétie, un ouvrage mystique détient la clé de la défaite du Seigneur Noir. Mais celui-ci la trouve en premier, Elena deviendra son arme la plus terrible ...

 

Chronique d’Ailayah

Ce second tome de la saga est vraiment très bon.

Il est divisé en deux grosses parties (appelées « livres ») et je dois dire que la première partie était intéressante, notamment pour le personnage de Vi’rani qui est très charismatique et torturée mais qu’elle m’a paru trop redondante. C’est-à-dire qu’encore une fois, nous avions le même schéma narratif que dans le premier livre. Les personnages sont sur le chemin et ils rencontrent cette créature à laquelle ils doivent faire face. Bref, si ce n’est pour le personnage de Vi’rani, j’ai donc trouvé que le roman s’essoufflait dans ce début.

Cependant, dès l’arrivée des nouveaux personnages, le début de séparation des compagnons qui voyagent ensemble, alors la série prend un tout autre tournant. Je trouve que James Clemens a une imagination débordante et vraiment incroyable. Il nous embarque une fois de plus dans un univers peuplé de toutes sortes de créatures hautes en couleurs. Ce deuxième tome est vraiment beaucoup plus gore que le premier, notamment avec le personnage de Vi'rani.

L’histoire commence à prendre plus d’ampleur et les personnages commencent leur quête personnelle, qui est à la fois une quête de soi, de ses racines et une quête qui s’intègre dans cette aventure que tous poursuivent. Au final, une fois lancé, on ne peut plus s’arrêter. Cette série est addictive.

 

Les foudres de la sor'cière

Les Bannis et les Proscrits 2

James Clemens

Milady

632 pages

8€

 

Ailayah

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 31/03/2012