Les Haut Conteurs 1 : La Voix des Rois, de Olivier Péru et Patrick McSpare

 

Quatrième de couverture

1190, Tewkesburry, royaume d'Angleterre. A treize ans, Roland ne rêve que de voyages, de chevalerie et d'aventures. Seulement ses parents ont besoin de lui pour tenir l'auberge familiale. Il ne connait le monde que par les gens de passage, et son meilleur ami, l'ennui, semble bien décidé à lui gâcher son existence.

La venue d'un Haut Conteur au village va tout changer. Le prestigieux chasseur d'histoires et d'énigmes enquête sur les mystères de la forêt de Dean et sur les goules qui s'y cachent. Il ne craint pas les croque-cadavres et s'enfonce seul dans les ténèbres, nuit après nuit... mais un matin, il ne revient pas.

L'histoire a-t-elle mangé celui aurait dû la raconter ? C'est ce que va tâcher de découvrir Roland... et peut-être deviendra-t-il lui-même Haut-Conteur ?

Chronique de Garlon

Je vais vous parler du premier livre de la catégorie jeunesse des éditions Scrineo : Le Voix des Rois, tome 1 de Les Haut Conteurs, de Olivier Péru et Patrick McSpare.

Il s’agit d’un cycle de fantasy se déroulant en Angleterre du temps de la troisième croisade.

Roland, 13 ans et fils d’aubergiste mène une vie bien ennuyeuse à aider son père à tenir son auberge. Il sait qu’une fois son père décédé, il reprendra l’auberge et restera donc coincé dans son petit village toute sa vie. Pour lui qui rêve d’aventures, ce n’est pas le top.

Mais voila qu’un jour arrive un Haut-Conteur, membre d’une caste très fermée qui regroupe des personnes entrainant leur voix pour raconter des histoires magnifiques et parcourant le monde pour les trouver. La façon dont ils s’expriment est appelée la Voix des Rois, tellement ils ont d’aisance à captiver et manipuler leur public.

Cet homme reste quelques jours, permettant aux caisses de se remplir, mais finit par disparaitre en forêt. Roland voit finalement, après l’arrivée d’une Haut-Conteuse à la recherche du premier, une aubaine pour se sortir de sa vie monotone et part à la recherche de notre Haut-Conteur disparu.

Son aventure va l’amener à découvrir certains des secrets des Haut-Conteurs, tel le Livre des Peurs, un livre vieux de plus de 1000 ans et révélant de grand secret. Il apprendra également que les monstres des légendes existent bien, telles les goules et leur maitre, l’Upyr.

J’ai vraiment été captivé du début à la fin avec ce livre haut en couleur. Le style d’écriture est vraiment très agréable à lire et les personnages (surtout Roland), sont très attachant et nous communique très bien leurs sentiments.

J’ai fort apprécié les doses d’humour présentes dans le livre. Il y a des traits assez fins et d’autres qui le sont moins, afin de satisfaire à tous les goûts. Je pense notamment à une expression qui est vraiment très drôle au sujet de boire pour mieux dormir : « Plus se lève le coude, mieux se couchent les fesses. Point de bon sommeil sans un verre d’ivresse. » Pas mal hein ?

J’ai parfois du mal avec les histoires de fantasy ayant la religion catholique, mais je dois dire qu’ici on ne nous ennuie pas avec tous des passages religieux, comme je l’ai déjà rencontré dans d’autres livres du genre. La religion est juste présente en toile de fond, comme un élément de la vie en Angleterre à cette époque.

Les diverses énigmes pour retrouver les pages du Livre des Peurs sont vraiment super et vous feront entrer dans des réflexions dignes de livres comme par exemple le Da Vinci Code. J’ai trouvé cela très bien fait.

Le seul point que je trouve un peu ennuyant est la naïveté dont font preuve les personnages. Ils tombent trop facilement dans des pièges que toute personne ayant un minimum de jugeote peut éviter. Mais ce n’est qu’un petit détail.

Donc en bref je ne peux que vous recommander ce magnifique ouvrage dont on entend déjà beaucoup parler.

Ouvrez-le et plongez-vous dans une histoire magnifique qui vous fera rire, pleurer et réfléchir.

Voici pour vous une vidéo qui a été tournée pour la sortie du livre :

 

 

 

La Voix des Rois

Les Haut Conteurs, tome 1

Olivier Péru et Patrick McSpare

Scrineo

305 pages

14,90 €

 

Garlon

 

Commentaires (1)

Melisande
  • 1. Melisande | 27/10/2010
ça à l'air pas mal du tout ça dis donc... je me laisserai peut-être tenter plus tard.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/04/2012