Les lunes de sang 3: Métamorphose, d'Anaïs Cros

cros-anais-metamorphose.jpg

Quatrième de couverture

Après le massacre de la Nuit Sanglante, les derniers nains survivants s’apprêtent à quitter Lunargent pour retourner vivre dans les montagnes. Le roi Torn charge Listak, Amhiel et Evrahl d’escorter le convoi. Mais leur mission est en réalité plus complexe : rejoindre Roseraie et essayer de sauver la paix entre la Cité des Roses et le royaume nain.

Au fil de leur voyage, les trois compagnons verront se profiler un nouvel ennemi derrière la silhouette du terrible Morsech. Il ne faudra pas moins que les dons exceptionnels de Listak et le courage sans faille de ses amis pour tenter de faire obstacle à une guerre qui menace désormais d’embraser tous les Territoires Magiques …

 

Chronique d’Ailayah

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Lokomodo qui m’ont permise de continuer cette fantastique série.

Par où commencer … ce troisième tome est tellement excellent que j’en perds mes mots. On retrouve avec un immense bonheur tous nos personnages. Listak, toujours aussi mystérieux mais dont on en apprend encore plus sur sa personnalité qu’il cache, son côté ultra sentimental et ses faiblesses qui le conduisent dans ce tome à la folie. L’évolution du personnage est exquise et cette folie qu’il exprime dans ce nouveau tome est grandiose. On l’aime et on le hait, c’est vraiment un personnage comme je les aime ! Amhiel, cette femme qui se révèle des plus courageuses et fortes va traverser de bien rudes épreuves, et sa relation avec Listak va prendre un tournant des plus … croustillants. J’aime énormément leur relation, d’autant plus qu’elle évolue et qu’on n’en devient donc pas frustré le moins du monde, du moins, pas à un point insupportable. La force de caractère de cette jeune femme se révèle amplement dans ce tome, et je l’apprécie toujours plus. Evrahl, quant à lui, est toujours le narrateur parfait, nous faisant languir sur certains aspects tout en nous en révélant toujours plus.

Ce qui n’était au départ qu’une sorte de Sherlock Holmes remis à la mode fantasy a totalement décollé et pris son envol et c’est un véritable bonheur de lecture que de suivre ces aventures qui prennent des tournures toujours plus impressionnantes et de voir se développer un univers qui est extrêmement riche et bien complexe qu’on pourrait le penser après le premier tome. Nous sommes totalement immergés dans l’univers d’Anaïs Cros, et tout ce qu’on veut, c’est y rester, en connaître le moindre détail, vivre avec ces personnages, découvrir tout ce qu’on nous cache.

Deux personnages de plus en plus intrigants dans ce tome sont Sel, le fou du roi Torn, et Axhellyon, le roi des nains. J’adorais déjà Sel dans les tomes précédents, mais mon amour pour ce personnage ne fait que grandir de tome en tome. Sa façon de parler, ses jeux d’esprit sont toujours exquis, et le mystère autour de sa personnalité ne fait que grandir, et je n’ai qu’une hâte, enfin savoir QUI il est !!

J’ai tellement hâte d’enfin avoir le prochain tome entre les mains, si vous saviez. Avis à tous les fans de fantasy … si vous n’avez pas encore mis la main sur cette série, foncez chez votre libraire tout de suite, croyez moi vous dévorerez ces trois premiers tomes en un rien de temps !

 

Métamorphose

Les Lunes de sang 3

Anaïs Cros

565 pages

9,90€

 

 

Ailayah

 

Commentaires (1)

Acr0
Oh si je sais ton impatience d'avoir le prochain tome entre les mains, car je la partage ;)
J'aime beaucoup moi aussi l'évolution des relations au sein de notre trio de choc.
Rah oui, je meurs aussi de connaitre les secrets de chacun.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau