Les Mondes d'Ewilan, tome 1 : La Forêt des Captifs, de Pierre Bottero

ewilan-1-1.jpg

Quatrième de couverture

Pendant que ses parents explorent les territoires sauvages de l'autre monde, Ewilan se retrouve prisonnière, sur Terre, d'une sinistre "Institution". Dans ce laboratoire clandestin, la Sentinelle félonne Eléa Ril'Morienval fomente son retour à Gwendalavir. Privée de son Don, torturée, affaiblie, Ewilan ne pourra plus compter que sur le courage de Salim pour s'en sortir... Après La Quête d'Ewilan, la trilogie des Mondes d'Ewilan continue de ravir et d'emporter les lecteurs.

Chronique de Garlon

Cette trilogie fait suite à La Quête d'Ewilan


Retrouvons notre amie Ewilan grâce au premier tome de cette seconde trilogie.


Alors qu’elle et Salim rentraient dans notre monde pour ramener des connaissances culturelles à maître Duom, Ewilan est enlevée par un étrange groupe.

Salim va alors tout faire pour la récupérer.

Mais il se rendra vite compte que l’organisation qui a enlevé Ewilan n’est pas n’importe laquelle : il s’agit d’une Instritution créée par le gouvernement afin d’étudier les enfants possédant des pouvoirs surnaturels. Et comme si ça ne suffisait pas, Eléa Ril’Morienval, leur ennemie jurée, fait partie du groupe, et tient donc enfin sa vengeance sur Ewilan.

Pas facile pour un adolescent de sauver l’être aimé d’un tel endroit...


J’ai fort aimé ce nouveau tome, retrouvant avec grand plaisir ce qui m’a fait aimer la première trilogie.


L’histoire continue d’être passionnante grâce au constant renouvellement de l’intrigue que nous fournit l’auteur. Nous nous retrouvons ainsi ici dans notre monde, avec un élément totalement nouveau : l’Institution et des enfants qui ont de nouveaux pouvoirs inconnus. Cela apporte un grand plus à l’histoire, car nous avons ainsi pas mal de nouveautés qui nous permettent d’éviter une répétition des intrigues passées et d’avoir un grand vent d’originalité qui souffle sur le début de cette trilogie.

L’intrigue, bien que n’étant pas trop complexe, reste vraiment très intéressante à suivre, et les révélations et retournements de situation sont loin d’être en reste, faisant qu’on reste passionné par l’histoire tout au long du livre, sans pouvoir le lâcher tellement tout est bien conçu et passionnant.

L’action est également fort présente, accentuant l’intérêt du lecteur pour le livre, et on se retrouve ainsi totalement prit par les évènements.

J’ai juste un petit regret par rapport à ce tome, c’est qu’il se passe exclusivement dans notre monde. Bien sûr, nous avons énormément d’originalité et des évènements passionnants, mais j’avoue que j’avais fort envie de revoir Gwendalavir. Mais bon, c’est juste un point personnel, et ça n’enlève rien au côté passionnant du récit, surtout que je pense que la suite nous ramènera dans cet autre monde.


Le style de l’auteur est toujours aussi fluide, avec malgré tout des descriptions nous permettant de nous plonger totalement dans le récit, de le vivre au côté des personnages. Il est également assez simple et rapide, et n’est pas lourd du tout, ce qui fait qu’il est tout à fait adapté à un jeune public.


Les personnages, quant à eux, sont toujours aussi bien travaillés. On retrouve avec un immense plaisir Ewilan et Salim, et on continue de les adorer, de nous passionner pour leurs aventures et de nous accrocher énormément à eux, partageant leurs émotions. Nous rencontrons également une foule de nouveaux personnages vraiment très attachants et bien conçus, comme Maximilien, personnage que j’ai trouvé attachant et émouvant. Du coup, bien qu’on voie ici beaucoup moins certains anciens personnages principaux, on ne perd pas l’intérêt pour les personnages pour autant, bien au contraire.


En bref, nous avons ici une nouvelle trilogie qui fait parfaitement la suite de La Quête d’Ewilan, avec une nouvelle histoire vraiment passionnante qui amène pas mal de nouveauté, une intrigue qui n’est pas trop complexe mais reste vraiment très bien travaillée, avec de nombreux retournements de situation et beaucoup d’action. Le style d’écriture est fort fluide, très agréable à lire et parfaitement adapté à un jeune public, et les personnages, anciens comme nouveaux, sont superbement travaillés et vraiment très attachants.


Un livre à découvrir absolument !



La Forêt des Captifs

Les Mondes d'Ewilan, tome 1

Pierre Bottero

Le Livre de Poche

312 pages

7,60 €


Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 19/08/2013