Les Mondes d'Ewilan, tome 2 : L'oeil d'Otolep, de Pierre Bottero

ewilan-2-1.jpg

Quatrième de couverture

De retour à Gwendalavir, Ewilan développe ses pouvoirs à l'académie d'Al-Jeit quand on découvre qu'une méduse aux tentacules mortels bloque l'accès à l'Imagination. Pour la combattre, la jeune fille se joint à l'équipée en route pour la lointaine cité de Valingaï. Après de nombreux combats de l'Empire, devant l'oeil d'Otolep, un lac mythique... Après La quête d'Ewilan, la trilogie des Mondes d'Ewilan continue de ravir et d'emporter les lecteurs.

Chronique de Garlon

Continuons à suivre les aventures d’Ewilan avec ce nouveau tome.


De retour en Gwendalavir, la jeune fille reprend ses études, tandis que Salim continue son entrainement avec Ellana. Mais son ennemie rôde toujours, et une nouvelle menace voit le jour : une sorte de pieuvre envahit l’Imagination, attaquant les personnes qui s’y aventurent.

En plus de cela, Ellana s’atire les foudes du conseil des marchombres, et les amis qui ont pris part aux précédentes aventures se réunissent à nouveau pour partir en expédition par delà la mer des Brumes afin de ramener Illian à sa famille et obtenir plus d’informations sur les cultures s’y trouvant.


J’ai vraiment fort aimé ce tome.


C’est vraiment ravi que j’ai retrouvé Gwendalavir et ses habitants, surtout avec une telle histoire.

En effet, cette dernière est superbement bien conçue. En plus de poursuivre les éléments du tome précédent, elle intègre de nouveaux aspects à l’intrigue, liés ou non avec la continuité de l’histoire. Le tout donne un super mélange, une histoire du tonnerre qui accroche totalement le lecteur et le rend vraiment fasciné par les évènements. On a vraiment du mal à décrocher une fois plongé dans l’histoire, et chaque retournement de situation nous donne encore plus envie de continuer, tellement ils sont bien conçus et mis aux moments les plus optimaux, et, même une fois le tome fini, on garde toute cette histoire en tête et on n’a qu’une seule envie : lire la suite, voir ce qui attend Ewilan et ses amis dans le tome suivant.

De plus, ces fantastiques intrigues et retournements de situation sont augmentées d’un univers de plus en plus travaillé et original, d’une magie dont on ne fait qu’effleurer les possibilités et de beaucoup d’action qui augmente notre passion pour l’histoire.


Le style de l’auteur, quant à lui, est toujours aussi adapté à un public adolescent : fluide et agréable à l’extrême, il nous permet de suivre l’histoire sans lenteur, pour ainsi conserver l’attention du lecteur, qui ne pourra ainsi plus décrocher, surtout que les descriptions sont nettement suffisantes pour nous permettre d’imaginer correctement les personnages, les paysages et l’univers, et ainsi nous retrouver à leurs côtés lors de la lecture.


Concernant les personnages... Waouh ! Je suis toujours aussi fasciné par le travail qui est fait autour. Ils sont tous vraiment très bien fait, chacun est unique, respecte sa façon d’être au fil des situations, évolue, etc. C’est un vrai plaisir que de voir une telle profondeur dans les personnages, surtout quand on est amené à les suivre sur plusieurs tomes, car on s’accroche de plus en plus à eux et on suit leur évolution avec une immense plaisir.

De plus, le partage des émotions se fait à merveille, ce qui fait qu’on se retrouve vraiment très émus par certains passages et qu’on ressent énormément de sentiments au suivit de ce livre, ce qui rajoute un immense plus à tous les autres aspects passionnants de l’histoire.


En bref, nous avons encore ici une magnifique histoire superbement bien conçue, avec de nombreux éléments qui viennent s’ajouter à l’intrigue, des retournements de situation et de l’action à gogo, un style d’écriture tout à fait adapté à un public adolescent, fluide et agréable à souhait, et des personnages merveilleusement travaillés qui évoluent à chaque tome et dont on se sent vraiment très proches, partageant ainsi leurs émotions.

Une série qu’il faut absolument découvrir !

 

L'oeil d'Otolep

Les Mondes d'Ewilan, tome 2

Pierre Bottero

Le Livre de Poche

Fantasy

312 pages

7,60 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau