Les Moorehawke 2 : Les loups cachés, de Céline Kiernan

les-loups-caches.jpg

Quatrième de couverture

Wynter Moorehawke est partie à la recherche du prince renégat Albéron, déterminée à combler le fossé qui s’est creusé entre le roi et son héritier légitime. Mais combien de temps une jeune fille peut-elle survivre lorsqu’elle voyage seule, dans une forêt peuplée d’espions, de bandits et de bêtes sauvages ? Nouveaux alliés, anciens ennemis … Quand les loups sortent du bois, qui croire ?

 

Chronique d’Ailayah

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions du Livre de Poche pour m’avoir permise de poursuivre ma lecture des aventures de Wynter, Razi et Christopher avec ce deuxième tome de la trilogie des Moorehawke.

Encore une fois, c’est un véritable plaisir de se plonger dans l’univers créé par Céline Kiernan. Nous retrouvons Wynter là où nous l’avions laissée, partie à la recherche d’Albéron après avoir abandonné son père mourant. Elle est seule, dans la forêt et nous révèle pendant un moment tout son courage, sa force et sa vivacité malgré les obstacles qu’elle doit surmonter, les frayeurs et les horreurs qu’elle subit. Mais bien heureusement, elle ne reste pas trop longtemps seule, et je dois dire que c’est avec une énorme joie que nous retrouvons alors Christopher et Razi, sans qui l’histoire n’aurait pas été la même.

Wynter a ses hauts et ses bas dans ce deuxième tome. A certains moments, je l’ai vraiment trouvée intéressante, mais je dois avouer qu’elle est aussi parfois bien inutile et a des réactions étranges et complètement contraires au personnage que nous avons vu se développer auparavant. Je l’ai trouvée ainsi notamment dans toute la deuxième partie du roman, ce qui était pour moi vraiment dommage car je l’ai énormément appréciée dans toute la première.

Dans ce deuxième tome, nous en apprenons énormément sur le personnage de Christopher, et je dois dire que son personnage est haut en couleur. C’est mon personnage préféré de la série pour le moment, il est à la fois complexe, profond, et vrai. J’aime vraiment la personnalité que l’auteure lui a donné, et sa relation avec Wynter (qui se développe énormément dans ce tome) est des plus exquises. C’est le genre de romance à la fois simpliste et belle. Nous n’avons pas de grands ébats, de beaux discours, tout est dans les petits gestes d’attention, les paroles ou les actes symboliques, et c’est le genre de romance que j’apprécie énormément dans la fantasy. Pour en revenir sur le personnage de Christopher, je le trouve extrêmement intéressant car il nous montre que les blessures profondes refont toujours surface et qu’il est réellement dur de les surpasser. Il nous démontre aussi que le fait de parler d’un problème est la première étape vers l’acceptation. Bref, c’est un personnage sombre qui va retomber en enfer lorsqu’il va croiser la route de ses anciens bourreaux.

Razi quant à lui associe toujours ce côté très touchant et très aimant à son côté autoritaire et distant. Bien que cela ressorte beaucoup moins dans la forêt où ils sont, il reste en lui une certaine dualité assez plaisante. Sa relation avec Wynter et Christopher est vraiment plaisante même s’ils vont tous les trois devoir dépasser quelques malentendus et non-dits.

Nous découvrons également dans ce tome de nombreux personnages nouveaux, tous plus intéressants les uns que les autres, et j’avoue n’avoir qu’une seule hâte c’est de découvrir enfin Albéron car il se fait bien attendre celui-ci !

Vous pourriez croire que dérouler un voyage en forêt sur tout un tome est bien long, mais croyez-moi, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Nous avons toujours de l’action, des découvertes sur les personnages, de nouvelles énigmes, des rencontres, bref de quoi nous émerveiller et nous faire vibrer tout le long de ce voyage en forêt.

Au final, c’est une suite qui pour moi est bien réussie. Même si elle ne nous donne que très peu de réponse sur l’intrigue principale, nous en apprenons énormément sur les personnages, les relations se développent, et de nouvelles intrigues viennent s’ajouter, ou du moins l’intrigue principal s’élargit de façon à faire entrer de nouvelles données qui complexifient encore le tout. Bref, c’est de la fantasy comme je l’aime, et les fans du genre ne seront pas déçus.

 

Les loups cachés

Les Moorehawke 2

Céline Kiernan

Le livre de poche

500 pages

7,60€

 

 

Ailayah

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau