Les Moorehawke 3 : Le prince rebelle, de Céline Kiernan

le-prince-rebelle-poche.jpg

Quatrième de couverture

Wynter Moorehawke a bravé les dangers pour retrouver le prince Albéron, le prince rebelle. Mais elle comprend bientôt que la politique est une discipline venimeuse : le roi et son héritier sont sur les sentiers de la guerre, le royaume est déchiré entre différentes factions, et Wynter pourrait bien perdre ceux qu’elle chérit le plus…

Et si leurs différences séparaient à jamais des amis ? Et si elles étaient fatales au royaume tout entier ?

 

Chronique d’Ailayah

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Le Livre de Poche pour m’avoir permis de terminer cette série que j’ai aimé dès le premier tome.

Voici donc la fin de cette trilogie mettant en scène Wynter, Razi et Christopher, les trois amis qui ont vécu tant de choses déjà dans les tomes précédants. Ce fut un réel plaisir de les retrouver car je me suis énormément attachée à eux et aux relations qu’ils entretiennent entre eux.

Cependant, je dois dire que j’ai été un peu déçue de ce final qui, selon moi, n’est pas à la hauteur des attentes qu’ont fait naître les tomes précédents. Lorsque les révélations se sont faites, je m’attendais toujours à plus… non, cette machine de guerre si terrible ne pouvait pas être que cela, c’était bien trop simple. Les tensions, les haines, le personnage ambigu d’Albéron se révèle finalement bien dérisoire une fois que nous avons le fin mot de l’histoire et je me suis malheureusement surprise à me dire : « tout ça pour ça ? Toutes ces tensions ne viennent finalement que de ça ? ». Ca enlevait beaucoup à tout le suspens et la tension qu’ont fait naître les débuts de l’histoire, et c’est vraiment dommage.

Cela dit, l’univers et les personnages m’ont toujours autant plu, et je dois dire que j’étais totalement à fond dedans lors de la fin. J’ai eu peur, j’ai tremblé (surtout sachant que tout était possible étant donné que c’était le dernier tome), je me suis lamentée… j’ai ressenti beaucoup de choses, ce qui me fait vraiment dire que ce roman n’est pas un total échec au final et qu’il reste efficace, même si le fond de l’histoire se révèle un peu simplet.

Ce que je retiendrai de cette trilogie au final, ce sont surtout les personnages. Je suis littéralement tombée amoureuse de Christopher, de son charme, de ces moments de tendresse avec Wynter, de toutes ces touches romantiques qui parsèment le roman, par des regards et des gestes simples du quotidien. Un vrai délice. Mais c’est également l’amitié de Razi qui m’a beaucoup touchée, et son sort à la fin du roman m’a véritablement déchirée. Bref, la vraie réussite de cette trilogie selon moi, ce sont ses personnages, et je n’ai parlé que des principaux, mais tous les personnages seconds, les merrons, le roi, Albéron et les autres sont également touchants, attachants et on adore vivre en leur compagnie le temps de notre lecture.

 

Le prince rebelle

Les Moorehawke 3

Céline Kiernan

Le Livre de Poche

504 pages

7,60€

 

 

Ailayah

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau