Les Royaumes Oubliés - La Légende de Drizzt 1 : Terre Natale, de R.A. Salvatore

 

Quatrième de couverture

Drizzt est un elfe noir né en Outreterre où le pouvoir s'obtient par la guerre ou le meurtre. L'honneur, l'amitié, l'amour n'y ont pas leur place et Drizzt y fait le rude apprentissage d'une vie de servitude.
Bien qu'il ait été élevé dans un système de valeurs totalement perverti et qu'il soit rompu à l'art du combat, il sait qu'il n'est pas comme les autres. Il aspire à une vie différente et refuse de devenir un assassin au service des siens. Mais pour survivre, Drizzt est obligé de dissimuler et même nier sa véritable nature.
Jusqu'au jour où il devra se battre seul contre tous!

Chronique de Garlon

Peut-être ne connaissez-vous pas la mythique saga connue sous le nom : Les Royaumes Oubliés ?

Cette saga, qui fait maintenant plus de 250 livres en version originale, a connu son succès en grande partie grâce à un auteur : R.A. Salvatore, et son cycle, maintenant connu dans le monde entier : La Légende de Drizzt. C’est d’ailleurs ce cycle qui a rendu l’auteur si connu et qui fait que chacune de ses sorties figure au rang des best-sellers.

C’est du premier tome de ce cycle que je vais maintenant vous parler : Terre Natale.

Comme vous pouvez le voir, ce premier tome se déroule dans un univers sombre : celui des Drows, les elfes noirs. Cette race vit dans les tunnels de l’Outreterre, et notre héro, Drizzt, naît dans l’une de leurs villes : Menzoberransan. Cette dernière est dirigée par les femelles de l’espèce, des prêtresses de la maléfique Lolth, connues sous le nom de matrones, et les mâles ont une situation à peine meilleure que celle d’esclaves. Les différentes Maisons des Matrones se font sans arrêt la guerre afin d’assoir leur puissance. C’est une société horrible, où résident le mensonge, la manipulation, l’esclavage et bien d’autres monstruosités.

Voila la société de notre héro, société que ce dernier rejette du plus profond de son être. En effet, bien qu’il soit un elfe noir, Drizzt découvre qu’il est capable d’amour, d’amitié, de pitié, et de toutes ces choses qui n’ont pas leur place dans l’univers des drows. Le jeune elfe noir se rendra compte qu’il n’est plus possible pour lui de supporter passivement les évènements, et qu’il doit donc agir pour ne pas devenir aussi mauvais que les autres membres de sa race.

La création de Salvatore, les drows, ainsi que leur société, sont vraiment sombres et horribles. Certains passages de ce livre pourraient bien vous faire frissonner d’horreur.

Vous serez également beaucoup émus par Drizzt, ce pauvre être né dans un monde qui n’est pas le sien. Mais peut-être le nom de notre héro ne vous est pas inconnu, étant donné que celui-ci est devenu, grâce à la plume de Salvatore, l’un des personnages les plus connus et les plus appréciés de la fantasy. Le développement de ce personnage à travers les différents tomes de la Légende est vraiment sensationnel et l’on ne peut s’empêcher de ressentir chaque chose qu’il ressent.

La réflexion a également sa place ici, car Salvatore, à travers son récit, nous fait nous interroger sur de nombreuses questions, telles que le sens de la vie, les notions d’amour et d’amitié, etc.

Je ne peux que vous conseiller de lire ce premier tome (ainsi que tout le cycle de La Légende de Drizzt), qui restera à jamais pour moi comme le début de ma rencontre avec un auteur talentueux, un héro magnifique, et l’un des cycles les plus beaux que j’aie lu.

 

Terre Natale

La Légende de Drizzt, tome 1

R.A. Salvatore

Les Royaumes Oubliés

Milady

443 pages

Grand format : 19,50 €

Petit format : 7 €

 

Garlon

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/04/2012