Merlin, tome 5 : Les ailes de l'enchanteur, de T.A. Barron

Merlin

Quatrième de couverture

L'esprit du mal Rhita Gawr se prépare à envahir Fincayra. Le seul espoir de le vaincre, c'est que tous les peuples de l'île s'unissent contre lui. Cette nouvelle mission revient à Merlin. Mais les Fincaryens sont plus divisés que jamais, le temps est compté et les dangers se multiplient dans l'île...

Chronique de Garlon

Plongeons dans le dernier tome des années oubliées de Merlin.

Une grande menace plane : Fincayra et l’Autre Monde vont entrer en collision, et Rhita Gawr compte bien en profiter pour tenter de s’emparer du territoire. Pour le vaincre, une seule solution : tous les peuples vont devoir faire abstraction de leurs conflits et s’unir face à la menace. Mais pour Merlin, chargé de réunir tout le monde, un autre défi se crée : un ennemi, avec des lames à la place des bras, tue des enfants et le fera jusqu’à ce que Merlin le défie en duel.

J’ai été pas mal déçu par ce tome.

En effet, bien que l’idée de base soit très bien pensée et originale, j’ai trouvé qu’elle a été mal exploitée. Ainsi, des éléments entrent en conflit entre eux, notamment les intrigues entre elles, ce qui crée des passages et surtout des comportements de personnages qui ne sont pas forcément logiques (même si, bien entendu, cet illogisme va comme par hasard sauver la situation…). Cela représente pour moi un énorme défaut qui m’a fort refroidi, surtout que j’ai repéré ce genre de choses tout au long du récit…

Malgré tout, l’action reste présente et l’histoire intéressante, ce qui fait que la lecture reste agréable.

Le style d’écriture est assez fluide et agréable à lire, malgré quelques coquilles pouvant s’avérer dérangeantes, ce qui fait qu’on plonge bien dans le récit.

Les personnages, bien qu’ayant un comportement que je qualifie assez souvent d’illogique (notamment concernant la décision de Merlin sur la fin, qui ne repose pas sur grand chose), restent assez bien travaillés et on partage pas mal leurs sentiments, ce qui crée quelques moments d’émotions.

En bref, nous avons ici un tome assez décevant pour moi car beaucoup d’aspects m’ont parus illogiques, et cela m’a fortement déçu. Mais l’histoire reste assez bien faite et pleine d’action, avec un style d’écriture agréable et des personnages malgré tout bien travaillés et avec lesquels nous partageons pas mal d’émotions.

 

Les ailes de l'enchanteur

Merlin, tome 5

T.A. Barron

Nathan

Fantasy

345 pages

15,90 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau