Sohl 1 : L'oeil et le poing, de Julien d'Hem

sohl.jpg

Quatrième de couverture

Quelle est la raison qui pousse Herlann OEil-Sombre à lancer un simple barde aux trousses des ravisseurs de sa fille ?
Et qui est Gray, ce mystérieux sorcier qui fait vaciller l’avenir du Royaume de Sohl ?
Entre manipulations, trahisons et faux-semblants, des ruelles sombres de Tiramar au glacial Royaume du Nord, suivez une poignée de héros luttant contre les méandres de leur destin.

Chronique de Garlon

Parlons cette fois du premier tome d’une série fantasy vraiment très bien faite : Sohl

Lorne est un barde, et il mène paisiblement sa vie, travaillant pour sa guilde. Jusqu’au jour où la maître de la guilde le contacte pour lui demander d’effectuer une missions de sauvetage. En effet, la fille d’Herlann Oeil-Sombre, le maître de la guilde du Marteau, aurait été enlevée, et il a été choisit pour la retrouver.
Mais pourquoi donc est-ce lui que l’on choisit pour cela, alors qu’Herlann a à sa botte tous les voleurs et assassins qu’il veut pour mener cette mission ?
Se lance ici une quête pleine d’action, qui va montrer que cette histoire va bien au-delà d’un simple enlèvement, et que Lorne ne serait peut-être pas, au final, un banal barde.

Ce livre m’a pas mal plut, j’ai vraiment fort apprécié cette lecture.

Tout d’abord, au niveau de l’histoire, je l’ai trouvée vraiment très bien construite. Le thème, tout en pouvant paraître assez classique, frappe également par son originalité, au fur et à mesure que l’intrigue se dévoile.
L’action ne manque vraiment pas, et le lecteur sera d’ailleurs éblouit par de nombreux combats très bien décrits, ainsi que par des situations à priori inextricables pour les personnages. De quoi avoir le coeur qui bat à une vitesse folle, je peux vous l’assurer !
J’ai également trouvé l’intrigue très bien faite. Certains éléments se devinent assez facilement, suffisamment du moins pour mettre le lecteur à l’aise, mais, petit à petit, le lecteur va découvrir d’autres éléments, moins évidents à première vue. Les choses se dévoilent au compte goutte, permettant ainsi de garder l’attention du lecteur, et de le passionner pour le récit.
Les chapitres montrant un élément du passé du Chasseur sont également très bien faits, et permettent de comprendre de façon beaucoup plus complète ce qui arrive.
La fin clôture clairement toute une partie de l’histoire, et ce n’est donc pas coupé en plein milieu de tout. Mais, malgré tout, les évènements qui s’y déroulent entraînent leur lot de questions, de suppositions, de craintes et d'espérances qui donnent vraiment envie de savoir ce qu’il va se passer ensuite.

Pour ce qui est du style de l’auteur, je n’ai pas grand chose à en dire. Il est très fluide, agréable à lire, les descriptions ne sont pas à rallonge mais permettent malgré tout de bien s’imaginer les paysages, situations et personnages, et le tout s’accorde très bien avec la grande action du livre. En peu de mots : un très bon style bien adapté au récit.

Au niveau des personnages, là encore, l’auteur à tapé dans le mille (du moins en ce qui me concerne, bien entendu). Ils sont tous uniques, chacun voyant le monde a sa façon, ayant son propre comportement, ses idées, son passé, etc.
Cette diversité est vraiment très bien gérée par l’auteur, car tous les personnages sont très bien travaillés, chacun a son histoire, et leur comportement est très bien adapté à leur façon d’être déterminée par leur passé.
Que ce soit le barde qui est beaucoup plus que ce dont il a l’air, et qui souhaite oublier son passé, le jeune assassin ignoré par son père auprès duquel il tente de s’illustrer, ou encore un espion en poste dans un petit village et s’y sentant très bien malgré son besoin d’aventures, aucun personnage ne vous laissera indifférent, tellement ils sont bien travaillés et attachants.
Le partage des émotions aurait pu être un peu plus poussé, mais il est déjà très bon, et cela principalement grâce à l’attachement du lecteur envers les personnages.

En bref, nous avons ici un très bon livre, avec un récit original bourré d’action, contenant une intrigue qui se dévoile petit à petit pour montrer au fur et à mesure son caractère monstrueux dans les plans des ennemis de nos héros. Le style de l’auteur est très fluide et agréable, et très bien adapté à l’action. Enfin, les personnages sont très bien construits et assez attachants, permettant un assez bon transfert d’émotions avec le lecteur.

Un très bon livre que je ne peux que conseiller !

 

L'oeil et le poing

Sohl, tome 1

Julien d'Hem

Asgard

416 pages

20 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/04/2012