Alcatraz Smedry (Intégrale), de Brandon Sanderson

Alcatraz smedry

Quatrième de couverture

Alcatraz Smedry n'est pas aidé par la nature : son nom est ridicule, il est extrêmement maladroit et il est orphelin. Mais le jour de son treizième anniversaire, sa vie prend une tournure inattendue. Il reçoit un mystérieux sac de sable, découvre qu'il a un grand-père un peu dingue et qu'il doit partir avec lui pour sauver le monde des griffes des infâmes Bibliothécaires... Partez à l’aventure avec Alcatraz et ses acolytes : sa cousine Australie, dont le talent est de se réveiller avec une tête de déterrée ; son oncle Kazan, dont le pouvoir est de se perdre ; son cousin Folsom, dont le talent est de danser comme un pied ; l’indomptable Bastille et bien d’autres.

Chronique de Melisande

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Le Livre de Poche de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai adoré, c’est même un coup de cœur et que je vous conseille fortement !

C’est une saga que mes collègues m’avaient conseillé de lire parce que c’était extraordinaire. Je dois dire qu’ils ont réussi à attiser ma curiosité alors quand cette intégrale allait sortir, je n’ai pas pu m’empêcher de me jeter sur l’occasion de la découvrir. Et je ne le regrette absolument pas puisque j’ai tout simplement adoré. Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre aussi addictif, drôle et rafraîchissant.

Cette intégrale comprend les 4 tomes de la série, à savoir : Alcatraz contre les infâmes bibliothécaires, Alcatraz contre les ossements du scribe, Alcatraz contre les traitres de Nalhalla, Alcatraz contre l’ordre du verre brisé. Je les ai donc enchaînés les uns après les autres (l’intérêt d’avoir une intégrale) et en moins d’une semaine, tout était lu.

L’écriture de l’auteur est très agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire sans aucune envie d’en sortir. L’intégrale fait presque 1000 pages, ce qui en soi est assez énorme et pourrait être décourageant, mais ce n’est absolument pas le cas. Je n’ai pas eu la sensation d’avoir un gros livre tant j’étais à fond dans l’histoire et que j’avais envie de savoir ce qui allait arriver à notre cher Alcatraz. Etant donné mon rythme de lecture, chaque tome m’a fait quasiment 2 jours.

Mais ce qui a grandement facilité ma lecture est la narration qui est juste excellente et je n’avais rien lu de tel depuis La trilogie Bartimeus de Jonathan Stroud. En quoi cela m’a rappelé Bartimeus ? Le fait que le narrateur (auteur ?) fait sans cesse des digressions, nous interrompant dans notre lecture, notamment au début du chapitre. De quoi nous frustrer puisqu’il part totalement sur autre chose, on se demande presque ce que ça fait là. Il s’amuse avec son lecteur, le malmène et le prend aussi au piège. Je vous laisse découvrir en quoi, mais j’avoue avoir eu une petite pensée pour une blogueuse qui a de mauvaises manies et qui pourrait du coup se retrouver piégée.

Alors en parlant de digressions, on pourrait penser que cela rend la lecture plus difficile puisque ça part un peu dans tous les sens, pas de panique, cela n’empêche pas de suivre ce qui se passe ou de comprendre, loin de là. Cela ajoute une autre dimension au livre et le rend plus attractif et intéressant à mes yeux et donne un certain rythme au livre imposé par ce narrateur quelque peu sadique. D’ailleurs, en parlant de sadique, il avoue que tout auteur doit l’être, si si, j’ai une preuve ici ! * Je le savais, les auteurs sont tous des sadiques, cela fait des années que je le dis !*.

En dehors de l’écriture et cette narration quelque peu tyrannique, l’intérêt de ce livre réside dans l’univers construit par Brandon Sanderson / Alcatraz Smedry qui est juste excellent. Les infâmes bibliothécaires nous mentent sans cesse, ils nous cachent des choses et veulent dominer le monde en contrôlant les gens. Alcatraz se fait donc un devoir de rétablir en grande partie la vérité ici en nous dévoilant son autobiographie. Non ce n’est pas de la Fantasy mais bien une biographie ! pour comprendre à quel point les bibliothécaires sont cruels et vicieux ! Rien que le concept c’est génial, je trouve l’idée excellente et l’auteur a su parfaitement la mener à bien et nous proposer une histoire très sympathique.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture est amplement suffisante pour savoir de quoi il s’agit et puis, pour le coup, il faut vraiment me faire confiance, n’hésitez pas à vous lancer dans cette histoire hors du commun, sans savoir ce que c’est exactement, ça ne sera que meilleur !

Pour chaque volume de cette série, l’intrigue est bonne et bien menée, c’est bien rythmé de sorte que l’on n’ait pas le temps de reprendre notre souffle qu’autre chose arrive. l’action est omniprésente, même si parfois on peut voir des petits moments de pause mais ce n’est que pour mieux repartir et avoir une avalanche de catastrophes où Alcatraz et ses nouveaux amis / familles, vont devoir parer.

L’autre force de ce livre est les personnages qui sont justes excellents, on ne peut que les apprécier. Chaque membre de la famille Smedry possède un Talent en particulier et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est vraiment, vraiment très particulier… Ce qu’on pourrait prendre comme un défaut ou une faiblesse voire un handicap pour certaine, s’en retrouve ici comme une force. Je ne vais pas vous dévoiler celui d’Alcatraz mais par exemple ceux de sa famille c’est le fait de se perdre ou encore de se réveiller le matin avec une tête de déterrée. Bref, cela donne le ton du livre en voyant de tels Talents !

Alcatraz est un jeune garçon sympathique à suivre, même si pendant toute notre lecture, il veut nous prouver à quel point il est méchant, mauvais, etc. C’est peut-être vrai en un sens mais on ne peut pas s’empêcher de l’apprécier et de s’attacher à lui. c’est comme pour Bastille, une jeune fille intrépide avec un caractère fort et indépendant si bien qu’elle va poser parfois quelque petit problème à Alcatraz. Leur relation est juste excellente, j’ai adoré suivre leurs joutes verbales, c’est épique. Une jeune fille attachante qui, elle aussi, ne pourra pas vous laisser indifférent. et lorsqu’on découvre la famille Smedry c’est encore autre chose, du rire assuré.

Bref, je ne vais pas m’éterniser plus longtemps, cette chronique commence à être longue mais voilà, tout ce qu’il faut retenir c’est qu’Alcatraz Smedry est une série qu’il faut absolument lire. J’ai passé un excellent moment en compagnie de ce héros extraordinaire et de cette famille atypique. Les intrigues sont bonnes et bien menées, les interventions d’Alcatraz (narrateur) sont excellentes et ajoutent une autre dimension à l’histoire. Des personnages hauts en couleur qui ne pourront pas vous laisser indifférents et qui vous feront passer aussi un bon moment de lecture. Un gros coup de cœur !

 

Alcatraz Smedry (Intégrale)

Brandon Sanderson

Le Livre de Poche

Jeunesse (Fantasy)

984 pages

16,90€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 19/07/2015