Beyonders 2 : Le vent de la révolte, de Brandon Mull

le-vent-de-la-revolte.jpg

Quatrième de couverture 

Jason a quitté malgré lui la Terre de Lyrian, la laissant aux griffes du cruel sorcier Maldor. Inquiet pour le sort de son amie Rachel, restée là-bas, il ne pense qu'à retourner auprès d'elle et reprendre le combat contre le terrible despote, même s'il risque la mort. Il est le seul à détenir le secret du Mot de Pouvoir qui devait détruire leur ennemi. La quête de ses anciens compagnons est difficile, car Maldor est sur sa trace : une terrifiante et indestructible créature de l'ombre le suit partout où il passe. Mais la révolution est en marche...

 

Chronique de Melisande

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Nathan de m'avoir permis de lire ce livre et ainsi poursuivre les aventures de Jason.

Vu les évènements du tome 1, Jason était obligé de retourner à Lyrian et dès que ça lui a été possible, il s'est empressé d'y aller pour retrouver ses compagnons, notamment Rachel qui vient comme lui du même monde : Beyond (pour les habitants de Lyrian). Il ne pouvait pas l'abandonner comme ça, donc sa première tâche est de la retrouver, ainsi que ses autres compagnons et surtout Galloran. De plus, il doit prévenir tout le monde que le Mot n’est qu’un leurre et qu’il faut trouver une autre solution pour vaincre Maldor. Voilà une nouvelle quête qui s’avèrera périlleuse, qui sait ce qu’il trouvera en cours de route…

J'ai trouvé l'intrigue intéressante et bien menée dans l’ensemble. Après, elle est assez prévisible, du moins pour ce qui est au début, on sait à quoi s’attendre, mais à mesure qu’on avance, on a des rebondissements, des problèmes qui surgissent de toute part pour empêcher Jason d’accomplir sa mission. Mais le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a pas mal d’actions. Dès qu’il arrive à Lyrian, rien ne va plus, il se fait poursuivre, il lui arrive plein de choses de sorte qu’on ne puisse pas s’ennuyer un seul instant.

Mais, j'avoue avoir eu un petit passage à vide pendant ma lecture (en gros à la moitié du livre, ou un peu après), avec les fêtes de Noël, (où je n'ai pas pu lire pendant deux / trois jours) et malheureusement pour moi c'est tombé dans un passage qui était assez lent et long. L'action peinait un peu à avancer et du coup quand j'ai repris mon livre après les fêtes, c'était un peu difficile à cause de ça mais bon, l'auteur parvient quand même à attirer suffisamment l'attention pour qu'on continue. Et ça n’était pas non plus désagréable à lire, juste un petit peu lent pour moi, donc la remise à route a été un peu plus difficile que d’habitude (mais bon, je pense sincèrement que la période des fêtes n’est pas propice pour la lecture non plus).

En plus ça n’est qu’un « passage », l'action revient sur la fin et nous laisse avec une fin qui donne vraiment envie de lire la suite. (Et là on pleure quand on se rend compte que le 3e tome n'arrivera qu'à l'automne 2013...). Ça serait le seul bémol de ce livre, c'est ce passage un peu long mais qui pourtant est nécessaire, je le conçois bien, mais j'ai un petit peu décrocher avant de me remettre complètement dedans et d'apprécier davantage la fin. Après, le livre fait plus de 550 pages, il faut pouvoir maintenir le cap ! Et ça n'est pas toujours choses aisées. Mais bon, j’ai quand même apprécié ce livre et je lirai la suite avec plaisir, et comme je l’ai dit, quand on voit la fin, on est obligé de lire la suite (je déteste les cliffhanger comme ça !).

L’univers est toujours aussi sympathique, et j'ai beaucoup aimé découvrir le peuple des hommes-graines. J'avoue que dans le 1er tome ça m'avait bien plu le principe de ces hommes qui peuvent renaître en replantant une graine (l'amar) et revivre dès l'âge où ils ont eu leur Première Mort. Je n’en avais encore jamais lu et je trouve ça sympa et quand on voit ce peuple, les quelques personnages qu’on rencontre, ça nous donne envie de les découvrir, même si parfois on aurait des reproches à leur faire. Mais en tout cas, j’étais contente de les voir dans un ensemble ; plutôt qu’en la personne de Drake (notamment), surtout que lui, est assez particulier. Les personnages se dévoilent petit à petit, on les comprend un peu mieux et on voit une vraie équipe se former autour de Jason et Galloran.

Pas besoin de m’éterniser davantage pour dire que j’ai bien apprécié ce livre, malgré un petit passage un peu long qui a fait ralentir le rythme, mais en même temps, ça nous permet de reprendre notre souffle parce que quand on voit tout ce qui se passe avant et après ledit passage, il est normal d’avoir un moment plus calme. L’intrigue était bien sympathique et bien menée et il me tarde de découvrir la suite.

 

Le vent de la révolte

Beyonders 2

Brandon Mull

Nathan Jeunesse

570 pages

16,50€

 

Melisande

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/12/2013