Doregon 3 : Les cracheurs de lumière, de Carina Rozenfeld

les-cracheurs-de-lumiere.jpg

Quatrième de couverture

Mia, Josh et Garmon se retrouvent enfin dans la même ligne temporelle. Leur mission : faire disparaître l'ombre qui absorbe toute lumière et toute chaleur en Doregon, sans quoi les mondes qui s'ouvrent dans le couloir aux tableaux seront voués à la mort. Les humains et leurs alliés télépathes se rassemblent pour l'ultime bataille face à un Moone écrasant de supériorité et de noirceur...

 

Chronique de Melisande

Eh voilà, une série s’achève avec ce 3e tome et je dois avouer que c’est avec regret que j’ai fermé ce dernier livre parce que je ne verrais plus les héros de cette superbe série (mais l’avantage c’est qu’un livre se relit à l’infini !).

Je ne ferai pas de résumé de ce 3e tome, arrivé à ce stade là, on sait à quoi s’en tenir, sans compter que la 4e de couverture est suffisamment explicite. Comme il s’agit d’un dernier tome (comme je viens de le dire juste au dessus), je vais davantage parler sur mon ressenti sur ce livre mais également sur la série entière.

J’avais adoré les 1er tomes et celui là ne fait pas défaut, ce qui est déjà une bonne chose, parfois les débuts peuvent être bien mais pas les fins (ou le contraire). Mais là, ça n’est pas le cas, chaque tome est vraiment extra et j’ai pris énormément de plaisir à suivre les intrigues et les personnages sur Terre ou en Doregon. Ce tome est à la hauteur des précédents et de mes espérances.

L’auteur a su créer une intrigue qui tient la route, qui est intéressante si bien qu’on est plongé dedans dès le départ et qu’on n’a qu’une hâte, découvrir enfin le fin mot de l’histoire. Tout au long de la lecture on se demande de ce qu’il va advenir de chacun de nos personnages, s’ils vont réussir à retirer l’Ombre qui règne en Doregon à cause de Moone, si le temps va finir par être « normal ». Plein d’interrogations où Carina Rozenfeld nous en donne les clés et les réponses avant d’achever son récit d’une manière ou d’une autre (et là, vous aimerez me torturer pour savoir ce qu’il en est, mais aucune chance, je resterai muette comme une carpe, à vous de lire pour le découvrir).

Il y a de nombreux rebondissements, du suspense, on ne sait pas toujours ce qui va advenir (d’où l’inquiétude évoquée plus haut) même si on peut se douter de la fin (après tout c’est un livre de jeunesse). L’auteur arrive quand même à nous surprendre, il y a des éléments auxquels je ne m’attendais pas du tout et j’avoue que ça a été une très bonne surprise et un bon point pour elle, car elle a pu créer une histoire hors du commun et originale qui m’a vraiment enchantée. J’ai adoré me promener aux côtés de Mia et Josh et c’était vraiment plaisant de lire cette série.

L’univers de Doregon est vraiment intéressant à suivre et est suffisamment détaillé pour que l’on sache où l’on met les pieds. C’était bien sympathique de découvrir l’œuvre de Carina Rozenfeld et j’avoue que j’aimerai davantage le connaître comme peut le faire Mia et Josh (bah quoi, on a le droit de rêver non ?). Ça doit être vraiment extra de voir ces mondes, etc. Les personnages sont tout aussi intéressants et travaillés et on prend plaisir à les suivre. On s’y attache vraiment (ou pas pour certains) et on a envie d’en savoir plus, de mieux les connaître et surtout de voir s’ils vont arriver à leur fin pour sauver Doregon qui est en train de « disparaître ».

Découvert par hasard, cette série a su m’enchanter et franchement, je ne peux que le conseiller ! L’univers est franchement intéressant et travaillé, les personnages sont attachants et déterminés dans leur bataille. Il y a de nombreux rebondissements, des surprises, de la tension… Tous les éléments pour en faire un livre / une série magnifique qu’il faut vraiment lire. En tout cas j’ai adoré et je ne peux que le conseiller.

 

Les cracheurs de lumière

Doregon 3

Carina Rozenfeld

L'atalante

256 pages

14,50€

 

Melisande

 

Doregon 1 : Les portes de Doregon, de Carina Rozenfeld

Doregon 2 : La guerre de l'ombre, de Carina Rozenfeld 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 25/02/2013