6 potes en 3e, de Sophie Laroche

6 potes en 3e

Quatrième de couverture :

Alie, Léa, Mazo, Beverly, Solal et Louis s’apprêtent à faire leur rentrée en troisième. Ils se connaissent depuis le début du collège et sont les meilleurs amis du monde. Mais cette année, c’est le drame, ils sont séparés dans différentes classes. Ils le vivent comme une catastrophe car ils se disent toujours tout, partagent les mêmes activités et s’entraident pour les devoirs. Résisteront-ils à cette séparation et à l’arrivée de nouveaux amis dans le groupe ?

 

Chronique de Platinegirl :

Vu que, cette semaine, ma "rentrée" a eu lieu (en Angleterre en général, et au travail en particulier), on va parler de la rentrée de 3ème, pour la peine ! J'ai lu avant de partir 6 potes en 3e, un roman jeunesse de Sophie Laroche. C'est donc l'histoire de six amis, quatre filles et deux garçons, qui vont devoir affronter leur dernière année au collège, avec tous les mélodrames qui font la vie des adolescents.

A chaque (court) chapitre son personnage central, son narrateur. Enfin, cela commence comme ça, puis, peu à peu, les narrateurs se succèdent au fil du même chapitre ou, pire, au début du chapitre, on oublie de nous informer qui parle. J'avoue, j'en ai perdu mon latin à plusieurs reprises, je scannais vite fait le chapitre pour savoir de qui on allait parler. Parce que ces six personnages sont assez différents. Bon, deux filles sont assez proches en caractère, mais pas de la à les mélanger, alors savoir qui a la parole, plus ou moins en narration interne, cela aide...

Néanmoins, j'ai réussi à suivre l'histoire, ou plutôt les histoires. Et à trouver certains aspects pas très réalistes. Notamment le fait que ce groupe de six éleves, super proches, soit mixte - avec par exemple des discussions sur l'amour dans lesquels les garcons interviennent pour conseiller leurs amies... Ce n'est clairement pas la norme en cours de récré au collège. A moins que cela n'ait changé depuis que j'y ai mis les pieds la dernière fois ! Cette amitié mixte est pas plus mal, certes, mais cela n'aidera à pas les lecteurs ados à se voir à la place des héros. En plus, ce groupe est super-hétérogène en caractères, ce qui permet certes de brasser des histoires plus hétéroclites, mais j'ai du mal à croire que ces six personnes puissent toutes être amies sans qu'il n'y ait de tension...

En fait, je ne sais pas, j'ai pas vraiment accroché aux personnages, et encore moins aux histoires en elles-même. Autant un énième tome du Journal d'une princesse me fait rire, autant, ici, j'ai trouvé que c'était trop sérieux, cela ne m'a pas détendu. Pourtant, tous les sujets traités ne sont pas graves, j'ai juste trouvé que ces six jeunes ados manquaient... de déconne. Mince, quoi, à leur age, si un invité amène de la bière à une soirée, je ne suis pas certaine que les six hôtes vont se précipiter pour verser ladite biere dans l'évier. Ceci n'étant qu'un exemple parmi tant d'autres.

Au final, il est clair que je ne suis pas la cible de ce type de roman. J'ai bien aimé sa mise en page sympathique avec des décorations autour des pages, j'ai bien aimé certains aspects de son fond... mais je n'ai pas accroché. Et, je le jure, cela n'a rien à avoir avec le fait que ma propre rentrée approchait !

 

6 potes en 3e

Sophie Laroche

Hachette Jeunesse

304 pages

12,90 euros.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau