Black widow, Forever Red, de Margaret Stohl

Black widow

 

Quatrième de couverture :

Natasha Romanoff est un assassin particulièrement dangereux. Dès son plus jeune âge, elle a suivi l’entraînement de la Chambre Rouge, l’académie des agents secrets de Moscou. C’est là que son ancien professeur, Ivan Somodorov, lui a donné son surnom de Black Widow. Lors d’une mission pour le SHIELD qui visait à assassiner Somodorov, Natasha sauve d’une mort certaine Ava Orlova, une jeune Russe qui sert de cobaye à ce dernier. Mais, sans le savoir, Natasha a joué le jeu de son ancien professeur... qui transmet à Ava les souvenirs et les capacités de Black Widow !

Huit ans après, Natasha suspecte Ivan d’avoir refait surface, et elle est bien décidée à l’éliminer. Son chemin croise à nouveau celui d’Ava. Seulement, entretemps, Ava a rencontré Alex, qui n’est autre que le petit frère de Natasha.

À contrecœur, Natasha entraîne Ava et Alexei dans sa mission pour tuer Ivan. Est-elle prête à en payer le prix ?

 

Chronique de Fiona :

Merci aux Editions Hachette.

Nous connaissons l'auteur pour ses romans Young Adult, elle se met cette fois à un un style différent, en reprenant l’héroïne de Marvel Black Widow dans une aventure inédite. Je l'avoue, j'ai lu le roman en ayant l'image de Scarlet Johansson en tête, elle qui l'interprète si bien dans les adaptations cinématographiques.

Nous retrouvons donc ici notre héroïne dans une mission solo, même si l'on retrouve quelques invités surprise de l'équipe Avengers, pour mon plus grand plaisir de fan.

Nous découvrons les origines de Black Widow, son passé mystérieux, et des secrets qu'elle même aimerait avoir gardé enfouis. Malheureusement pour elle, elle va se confronter à son ancien mentor, le cruel Ivan. Se retrouvant en charge de deux adolescents aux aptitudes hors normes elle va devoir trouver les réponses dans des lieux sombres de sa mémoire.

Un vrai roman Marvel, de l'action, des dialogues pleins d'humour, des secrets, de l'espionnage, un cocktail détonant que j'ai dévoré d'une seule traite. Je l'ai vraiment lu aussi vite qu'un comics, car le style est très fluide, les chapitres découpés comme des scènes et le tout est très agréable.

Les personnages de Alexei et Ava sont bien écrits, et se fondent à merveille dans l'univers de Black Widow, sans se faire voler la vedette par l'héroine.

Un très bon livre donc, qui ravira les fans de Marvel et de Margaret Stohl.

 

Black Widow, Forever Red

Margaret Stohl

Hachette Heroes

Jeunesse

300 Pages

16€

 

Chroniques de Fiona

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 23/10/2016