Le journal de Katie Sutton, de Jenny Smith

le-journal-de-katie-sutton.jpg

 

Quatrième de couverture :

Je m'appelle Katie Sutton, j'ai 12 ans et je suis la spécialiste mondiale du comportement des adultes. Grâce à mon guide, vous allez enfin pouvoir faire fonctionner vos parents correctement. Même quand ils subissent une panne majeure !

 

Chronique de Platinegirl :

 

Dès que j'ai vu sa couverture, j'ai su que ce livre était fait pour moi. Non seulement son fond est rose fuchsia, mais en plus cette jeune fille dessinée par Diglee donne vraiment envie de lire "Le journal de Katie Sutton" tant elle a l'air joyeuse (et est bien habillée). Même pas besoin de lire sa quatrième de couverture pour savoir que j'allais dévorer ce roman en moins de 2 secondes (bon, OK, j'exagère, là). Mais si vous voulez la lire, la quatrième, ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas spoilés de son histoire (c'est assez rare pour être souligné). L'histoire d'une jeune fille de 12 ans, drôle, pleine de vie, croyant tout connaître sur les parents, au point d'écrire, dans son journal intime, des pensées façon "guide de compréhension et de manipulation des parents".

 

Reprenons depuis le début. Nous avons donc là une superbe première et une quatrième de couverture, certes. Mais cet objet-livre fait encore mieux. Il est vraiment parfait car non content d'être bien présenté, il est en format quasi-broché ce qui rend sa lecture facile, tout en ayant une épaisseur et un poids faibles (malgré ses presque 300 pages) qui m'ont permis de profiter de sa lecture dans les transports en commun sans encombre. L'ajout de passages du "guide des parents" au coeur de l'histoire est vraiment très bien fait, les caractères et la mise en page de ces tranches de bonheur aident à bien les distinguer de l'histoire à proprement parler.

 

Justement, parlons de son histoire. Vous l'aurez compris, c'est un livre jeunesse qui s'adresse aux jeunes filles (surtout) mais qui m'a convaincu, moi, la grande fille de 24 ans ! Il faut dire, cela m'a beaucoup rappelé la saga Georgia Nicholson, une autre jeune anglaise hilarante qui n'a pas la langue dans sa poche. L'univers de ses deux héroïnes est très semblable d'ailleurs car leurs proches sont tous aussi frappés qu'elles ! Cependant, si Georgia me faisait rire aux éclats sans problème (même en public), Katie me donne moins envie d'exprimer mes émotions, tout en ayant un atout supplémentaire : son histoire est touchante, elle m'a ému aux larmes. Les jeunes filles trouveront dans ce roman non seulement de la détente idéale pour les vacances, mais aussi une histoire qui pourra aider celles qui vivent quasiment la même chose que Katie : le fait que sa mère trouve un petit ami (pour Katie, son père est décédé; mais cela conviendra aussi à des filles de parents divorcés). L'histoire de Katie a le mérite de ne pas être trop moraliste : Jenny Smith a eu le cran de transposer des rêves secrets de ces jeunes filles (ffaire fuir le nouvel élu du coeur de leur mère) tout en trouvant, à la fin, un juste milieu sous forme de happy end (je ne spoile rien, là, on s'en doutait bien avec un tel livre ! ).

 

Il est, dans tous les cas, très facile de rentrer dans l'histoire de Katie tant elle est bien racontée, sous forme de journal intime-guide. L'écriture de Jenny Smith est fluide et agréable, elle a su décrire ses personnages jusqu'à la moelle, en particulier Katie que l'on apprend à connaître au fil des pages, grâce à ses pensées mais aussi à ses actes. C'est le genre de une jeune fille qui donne envie de la connaître, il est facile de s'approprier son histoire et donc de se plonger dedans.

 

Malgré un manque de rebondissements surprenants (il y en a, des rebondissements, mais ils sont attendus pour la plupart...), j'ai tourné les pages plus vite que mon ombre pour savoir ce qu'il adviendrait de Katie et de sa famille. J'ai souvent souri, j'ai eu les larmes aux yeux,... j'ai beaucoup aimé ce livre, aussi je n'hésite pas une seconde à vous conseiller de le lire, que vous ayez 12 ou 24 ans !

 

 

Le journal de Katie Sutton

Jenny Smith

Editions Nathan Jeunesse

300 pages

14,50 euros.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau