Le pacte des coeurs brisés, de Sarah Ockler

Le pacte des coeurs brises

 

Quatrième de couverture :

Les sœurs de Jude l’ont prévenue : les frères Vargas sont des tombeurs sans scrupule.
Mais quand Emilio, le plus jeune des frères Vargas, s’avère être le seul capable d’aider le père de Jude, atteint de la maladie d’Alzheimer, à réaliser son dernier rêve en réparant sa vieille moto, la jeune fille prend le risque. Effectivement, Emilio est un tombeur, et Jude tombe rapidement sous le charme ; mais est-il vraiment le briseur de cœur dont parlent ses sœurs ?

 

Chronique de Platinegirl :

J’ai choisi de découvrir Le pacte des cœurs brisés de Sarah Ockler rien qu’en lisant son titre. Il faisait clairement référence aux types de romans que j’apprécie. Je ne savais donc pas vraiment à quoi m’attendre quand je l’ai reçu et j’avoue avoir été un peu déroutée par la couverture de ce livre : ce n’est pas qu’elle est mauvaise… c’est juste qu’elle ne me fait pas rêver. A vrai dire, cette couverture m’a un peu coupé l’envie de lire ce roman, j’avais l’impression qu’elle ne me convenait pas, et donc qu’il ne me conviendrait pas. Je n’avais ni tort ni raison car, s’il est vrai que la couverture convient parfaitement à l’histoire de ce livre (un jeune couple aux traits d’Amérique du Sud, une moto et un soleil de plomb)… ce livre m’a beaucoup plu.

Il faut dire, c'est une histoire super touchante que voilà. Celle d'une jeune fille qui va passer ses vacances d'été à réparer la moto de son père pour l'aider à retrouver la mémoire car il est atteint de la maladie d'Alzeihmer. Comme vous pouvez le constater, je ne parle pas du jeune homme qui va l'aider ici car, selon moi, ce n'est pas aussi important que cette histoire de duo père-fille qui essaie tant bien que mal d'affronter cette maladie. Franchement, je voulais lire ce roman comme étant une romance, mais ce n'est pas la romance qui m'a plue ici, bien au contraire. Le traitement de la maladie dans ce roman est tel que j'y ai pensé jour et nuit depuis ma lecture, espérant ne jamais avoir à affronter cette situation... C'est vraiment bien décrit, sans une once de glamour mais avec pas mal d'humour (via les explications qui ornent chaque appareil dans la maison, pour expliquer, par exemple, que l'on ne met pas de vêtements dans la poubelle...) et de tendresse.

Alors, si vous voulez lire l'histoire émouvante d'une fille qui aime son père et va essayer de tout faire pour le sauver de sa maladie d'Alzeihmer... prévoyez des mouchoirs et lisez ce roman.

 

Le pacte des coeurs brisés

Sarah Ockler

Editions La Martiniere Jeunesse

364 pages

14,90 euros.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau