L'enfant de Schindler, de Leon Leyson

L enfant de schindler

Quatrième de couverture :

Alors que tout semble perdu pour Leon Leyson, déporté à l'âge de douze ans dans un camp de concentration, un homme - un nazi - lui redonne espoir. En l'employant comme ouvrier dans son usine, Oskar Schindler fait du petit Leon le plus jeune inscrit sur sa liste. Une liste qui sera synonyme de vie pour lui mais aussi pour des centaines d'autres juifs pris dans les filets nazis.

 

Chronique de Sybille :

Qui ne connaît pas l'incroyable histoire de Oskar Schindler ? Et bien, Leon Leyson est un enfant qui va s'en sortir grâce à la fameuse liste de Schindler. J'avais vraiment hâte de découvrir ce livre. Je pensais que c'était une histoire romancée étant donné que c'est un livre jeunesse. Alors, quelle surprise lorsque je me suis rendue compte qu'il s'agissait tout simplement de la véritable histoire de Leon Leyson racontée aux enfants !

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre parce qu'il n'y a pas de chichis. L'histoire est racontée le plus simplement du monde, dans l'ordre chronologique des évènements. Leon Leyson nous offre quelques anecdotes dont certaines très tristes et d'autres plus joyeuses. On découvre sa vie à Newraska lorsqu'il est petit, puis son emménagement à Cracovie avec sa famille. Et puis, la guerre éclate. On se rend compte que la situation pour les juifs se dégrade très rapidement. On passe très vite de l'étoile de David au guetto de Cracovie. Leon Leyson a vécu des moments extrêmement difficiles et mettra des années à parler de son adolescence volée.

Même si ce livre a été écrit lorsqu'il était adulte, on a vraiment l'impression que c'est un enfant qui raconte ce qui s'est passé et c'est ce qui rend le livre si atypique. Mis à part le journal d'Anne Frank, on ne connaît pas énormément de témoignages d'enfants ou d'adolescents sur la Soah et sur ce que les juifs et les ennemis des nazis ont vécu. A travers cette vision enfantine, on sent bien qu'il ne comprend pas pourquoi de telles horreurs. Et pourtant, c'est assez contradictoire mais par moment, Leon est d'une maturité assez ahurissante pour son âge.

Je l'ai dévoré en une journée. Il se lit extrêmement bien et est vraiment abordable pour des adolescents de 14 - 15 ans. Je déconseillerai tout de même de le lire trop tôt, car même si c'est un livre jeunesse, la seconde guerre mondiale reste une période compliquée, et difficile à expliquer pour un enfant trop jeune. C'est d'ailleurs pour cette raison que la seconde guerre mondiale est abordée aussi tard dans les programmes scolaires. Etant donné que c'est un livre jeunesse, il est quand même un petit peu court à mon goût et j'aurais aimé rester encore un peu avec Leon. Mais je comprends bien que pour des adolescents, c'est le format idéal.

L'enfant de Schindler est un livre réaliste et émouvant, qui vous transportera au sein même de l'horreur de la seconde guerre mondiale. Malgré la situation catastrophique de l'époque, la générosité et l'héroisme de certaines personnes comme Oskar Schindler fait vraiment chaud au coeur.

 

La chronique de Fiona sur L'enfant de Schindler.

 

L'enfant de Schindler,

de Leon Leyson,

édition Pocket Jeunesse

250 pages

14,90 euros

 

Sybille

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 01/05/2014