Les sentinelles du Wild, de Isabelle Adam

Wild 1

Quatrième de couverture

Dans le territoire sauvage du Nord-ouest canadien, le Wild, des Indiens racontent qu’une Ombre Maléfique est prête à détruire la forêt. Certains parlent aussi d’un loup égorgeur. Ranuvik, un vieil Indien, et sa fille Noluk ne croient pas à cette dernière rumeur. Scissy, écrivaine, et son compagnon Andrew, chargé des enquêtes criminelles, partagent ce sentiment.
Un autre élément aggrave la menace, le réchauffement climatique !
Celui qui étend son pouvoir sur ces terres libres va se heurter à l’union des hommes et à celle d’un grand Loup blanc, qui veille en solitaire sur les grands espaces et ses amis.

Chronique de Garlon

Plongeons dans un livre pour ados avec Les Sentinelles du Wild.

Scissy, auteur, retourne au Wild et y retrouve Andrew, son amour. Mais une menace se présente, sous la forme d’un homme mystérieux et meurtrier qui tente de tout faire pour créer une véritable haine entre l’homme et le loup.

Scissy, Andrew et leurs amis vont devoir faire face à cette menace et tenter de désamorcer la bombe à retardement qu’est ce mystérieux personnage.

Je dois avouer que, sous certains aspects, ce livre m’a assez déçu, même si les idées véhiculées sont très bonnes.

J’ai trouvé que l’histoire était fort décousue, et qu’on a vraiment du mal à s’y retrouver à certains moments, car on passe d’un événement à un autre sans vraiment de lien entre eux, tout comme on se retrouve avec des personnages alors qu’on ne sait même pas forcément que c’est eux qu’on suit. J’ai trouvé cet aspect (davantage présent au début qu’à la fin), fort brouillon et compliqué à suivre, ce qui risque d’assez perturber les jeunes lecteurs.

Mais, si l’on excepte cet aspect, nous avons malgré tout une petite aventure très bien pensée qui va nous plonger au coeur d’un monde sauvage, avec une bonne intrigue et plein d’action. Et, ce qui est surtout le plus gros point fort de l’histoire, nous avons ici toute une critique de la société, nous découvrons des choses sur l’importance de l’attachement entre l’homme et la nature, le respect de l’environnement, les loups, etc. Tout cela est très bien fait et est vraiment un aspect important pour les jeunes lecteurs.

Le style d’écriture m’a semblé lui aussi assez décousu, comme l’histoire, et nous empêche donc parfois de bien tout cerner, ce qui nous perds et fait qu’on s’ennuie parfois un peu plus à la lecture. Mais, dans l'ensemble, si l'on excepte ces petits passages où l'on est un peu perdu, il reste bon et fluide et agréable à lire.

Concernant les personnages, bien que j’aurais préféré que certains soient davantage travaillés, je les ai trouvés très bien faits et assez attachants dans l’ensemble, ce qui rend la lecture plus appréciable et nous permet de bien suivre l’intrigue.

En bref, nous avons ici un bon livre à travers un concept de base intéressant, de l’action, et surtout toute une critique sur la société et le respect de l’environnement, mais dont l’intérêt est malheureusement un peu diminué par un aspect de l’histoire et du style fort décousu, faisant qu’on s’y perds par moments.

 

Les sentinelles du Wild

Isabelle Adam

Morrigane

Jeunesse

205 pages

16 €

 

Garlon

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/09/2014