Suzy Online, d'Anne Rossi

suzy-online.jpg

Quatrième de couverture

Lou rêve de devenir écrivain, comme Suzy Biggs, sa romancière préférée. Alors, quand elle apprend la mort de celle-ci, son monde s’écroule !

Pas pour longtemps ; elle découvre bientôt le fantôme informatique de la romancière sur son ordinateur. Suzy lui propose un marché : continuer à faire vivre ses histoires sous son nom. Ravie, Lou accepte, mais son succès usurpé la met vite mal à son aise. Et quand Suzy se met en tête de se mêler de sa vie privée, pire, de ses amours, l’histoire tourne au vinaigre !

 

Chronique de Melisande

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Les Lucioles de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi ça parle. J’avais choisi ce livre parce que j’avais trouvé l’idée bonne et intéressante. Et si un auteur favoris décédait et qu’on nous donnait la possibilité de poursuivre son œuvre grâce à son fantôme, qu’est-ce qu’on ferait ? Cruel dilemme pour Lou qui va vite se rendre compte qu’il y a toujours un revers à la médaille.

L’auteur exploite bien son idée et j’ai beaucoup aimé suivre Lou dans cette folle aventure qui ne va pas se passer tout à fait comme prévu. Il y a pas mal de rebondissements, plus ça va, plus les problèmes s’enchaînent et ça devient compliqué pour Lou de tout gérer. Il n’y a pas de longueurs, pas de pertes de temps, tout file droit et vite. Le livre est court (120 pages, et c’est écrit relativement gros) donc ça se lit très vite et très bien. L’écriture de l’auteur est vraiment agréable, assez simple en soi, mais sympathique quand même. On plonge assez rapidement dans l’histoire.

L’intrigue est bonne et bien menée, mais cela dit, il y a des moments où je me suis dit que ça ne serait pas possible dans la réalité que ça ne pourrait pas se passer comme ça, ça serait trop louche, etc. mais c’est de la fiction donc ça peut rester dans l’ordre du possible (au-delà du fait que l’auteur décédée soit un fantôme informatique, évidemment). C’est assez frais, tout mignon à souhait et adapté pour un jeune lectorat. Comme dans beaucoup de livres jeunesse, il y a un côté initiatique / apprentissage qui permettent à l’enfant de grandir, etc. ce livre là ne fait pas défaut. J’ai beaucoup aimé la manière dont les sujets / idées étaient amenés, c’est vraiment bien fait. La fin touchante et prête à sourire aussi, c’est de bonne guerre, une très bonne répartie en tout cas.

Le personnage de Lou est intéressant car elle ne se lance pas dans l’aventure avec l’intention d’en profiter, comme si c’était la chance de sa vie, etc. Bien au contraire, au début, elle se méfie grandement de Suzy, son regard va également changer à mesure que le temps passe et se demande si tout ça est vraiment une bonne idée. Pourtant on aurait pu croire dans un premier temps que cela l’amuserait, etc. et je me suis bien attachée à cette jeune fille qui est un peu en marge. Les autres personnages, ses copains d’école notamment, sont sympathiques et nous réservent eux aussi bien des surprises (je m’en doutais grandement pour l’un d’eux !).

En bref, c’est un bon livre de jeunesse, plaisant à lire qui peuvent également nous mettre en garde. Les personnages évoluent grandement et il y a pas mal de rebondissements et de problèmes pour nous tenir en haleine. C’est une histoire mignonne et touchante qui pourrait plaire aux petits comme aux grands.

 

Suzy Online

Anne Rossi

Editions Les Lucioles

Jeunesse

219 pages

8€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/09/2013