L'Apprenti d'Araluen 5 : Le Sorcier du Nord, de John Flanagan

le-sorcier-du-nord.jpg

Quatrième de couverture

Will, devenu Rôdeur, a reçu sa première affectation : Seacliff, une île paisible. Mais un équipage skandien, venu piller la côte, va mettre à rude épreuve ses talents de guerrier et de diplomate. Peu de temps après, un message de Halt l'expédie à Norgate, un fief situé au nord du royaume : Will et son amie Alyss soupçonnent Orman, le fils du seigneur, de chercher à s'emparer du pouvoir par des moyens criminels. Will, en digne serviteur de l'Ordre, saura-t-il affronter les terreurs du bois de Grimsdell et déjouer les pièges que lui tendent les apparences trompeuses ?

 

Chronique de Melisande

J'avoue que j'étais assez impatiente de retrouver Will, Halt et tout l'univers de John Flanagan parce que je suis totalement conquise par cette série et que l’attente entre les tomes (les lisant en poche) est assez longue (trop pour moi) du coup lorsque je me replonge dedans c’est toujours avec un réel plaisir et malheureusement les livres, une fois dans mes mains, ne font pas long feu, ce qui est dommage vu que ça rend l’attente du prochain encore plus difficile.

L’histoire se passe 5 ans après le tome précédent, Will est enfin devenu un Rôdeur et a reçu sa première affectation à Seacliff, une petite île paisible, un peu trop même pour lui, où il va constater que la discipline (militaire) n’est pas vraiment au rendez-vous, alors lorsque des Skandiens débarquent sur la côte avec l’intention de venir piller… Will n’a d’autre choix que d’intervenir. Par la suite, son amie Alyss, la messagère vient lui confier une mission à la demande de Crowley et Halt qui va l’envoyer dans le nord à Norgate, où un mystérieux sorcier serait à l’œuvre. Will n’est pas au bout de ses peines et sa mission pourrait être bien plus difficile et étrange que prévu.

Franchement, j’ai beaucoup aimé cette histoire bien qu’elle soit moins riche en action que le tome précédent (en même temps, la situation n’est pas la même, donc ça l’explique). Ce n’est pas tant qu’il n’y a pas d’action, mais ça n’est pas aussi mouvementé, c’est un peu plus calme, on n’est plus dans le même type d’atmosphère. Mais ça ne m’a pas dérangé plus que ça. En plus, il se passe quand même pas de mal de choses, suffisamment pour nous intéresser et nous donner envie de continuer.

On découvre un autre Will, un peu plus mature, qui a fini son enseignement auprès de Halt, mais il reste toujours le jeune apprenti que l’on a connu et c’est agréable. Par ailleurs, il fallait bien faire évoluer le personnage et là, en lui donnant une mission où il devra en partie se débrouiller tout seul, ça change un peu, par rapport à ce qui s’est passé dans les 4 volumes précédents. Et puis Will n’est jamais vraiment tout seul comme on va le découvrir au fur et à mesure de notre lecture. Je dirai que ce tome lance un nouveau cycle dans la série et permet de la renouveler un peu. L’intrigue est bien menée et je trouve l’idée vraiment sympa. C’est un univers que j’affectionne et je suis contente de pouvoir tout retrouver ce qui me plaisait dans les livres précédents.

Je dois avouer que vu la tournure des évènements et surtout le nombre de pages du livre, je me suis dit, qu’il y allait y avoir un truc en cours de route… et ça n’a pas loupé, parce qu’une fois arrivée à la fin… quelle frustration ! C’est presque un cliffhanger là qui nous laisse en plein milieu d’un problème et il faut attendre la suite pour en savoir plus. J’avoue que là, ça m’a un peu énervée de ne pas avoir la suite. Je suis tellement attachée à l’univers et au personnage que j’aurai aimé en avoir un peu plus (déjà que j’ai fait durer autant que possible le livre, le nombre de pages et « l’intrigue » étaient un peu trop insuffisant pour moi).

En bref, ce tome est vraiment très bien, même si on n’a pas autant d’action que dans les tomes précédents, il reste quand même intéressant et rempli d’informations pour attirer notre curiosité. Ce tome permet de renouveler la série en nous proposant quelque chose d’autres puisque les personnages ont grandi et évolué depuis, et qui dit évolution, dit responsabilité et mission supplémentaire pour notre plus grand plaisir. Un bon tome qui me donne vraiment envie de découvrir la suite, surtout après une fin pareille qui promet énormément de choses pour le reste de la série.

 

Le Sorcier du Nord

L’Apprenti d’Araluen 5

John Flanagan

Le livre de poche jeunesse

352 pages

5,90€

 

Melisande

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/01/2014