Les filles au chocolat, tome 3 : Coeur Mandarine, de Cathy Cassidy

les-filles-au-chocolat-3-coeur-mandarine.jpg

 

Quatrième de couverture :

Je m'appelle : Summer Tanberry

Mon âge : 13 ans

Je suis : perfectionniste

Mon style : leggings et robes à la mode

J'aime : la danse, la danse, la danse

Je rêve : de devenir danseuse professionnelle

Mon problème : j'ai l'impression que tout m'échappe au moment où je voudrais tout contrôler...

 

 

Chronique de Platinegirl :

 

 

A l'heure où j'écris ces lignes, je ne sais toujours pas si la saga "Les filles au chocolat" de Cathy Cassidy sera une trilogie (vu qu'il n'y a que trois volumes en version originale) ou une série de cinq tomes, vu le slogan français de celle-ci : "5 soeurs craquantes, 5 histoires à croquer". Aussi, quand j'ai démarré ma lecture de "Coeur mandarine", le troisième opus sorti récemment en français, j'ai pensé que ce serait peut-être le dernier, j'ai donc voulu prendre le temps de le déguster.

 

Finalement, je n'y suis pas arrivée ! Je l'ai commencé hier en fin d'après-midi et terminé ce matin très tôt (vers trois heures du matin), avec des pauses entre temps. J'aurais pu le lire d'une traite sans problème car il n'est ni trop court ni trop long (260 pages environ, en assez gros caractères). Tant que l'on parle du livre-objet, sachez qu'il ressemble à un broché léger, et que sa couverture est tout simplement magnifique. Elle est, comme les deux volumes précédents, estampillée "fille", c'est sûr, et "gourmande" aussi, évidemment vu le titre de la saga.

 

Je vous parlais de gourmandise, c'est de cela qu'il s'agira dans ce livre. Je ne m'y attendais absolument pas (pourtant, c'est "logique" vu le caractère de l"héroïne) (mais je vous en parle car je pense que cela ne vous gâchera pas tant que cela la surprise, et que cela pourra peut-être aider des filles à se diriger vers cette saga, si elles en ont besoin), mais Summer, l'une des cinq soeurs, l'héroïne de ce roman, doit affronter un démon hélas bien connu des adolescentes : l'anorexie. En effet, même si elle a la taille très fine grâce à ses années de danse classique, ses idoles les ballrines lui semblent bien plus maigres, ce qui la pousse à être très stricte concernant ses repas. Quand on y ajoute le stress d'un examen important, ses répétitions nombreuses et ses menus (sic) problèmes, on comprend bien que cela ne tourne pas rond dans le meilleur des mondes pour Summer.

J'ai été scotchée par ce livre car sa façon de parler d'anorexie m'a semblée vraiment novatrice, tant on est loin de la moralisateur (et évidemment aussi de l'angélisme). Vu qu'on lit ce roman via les pensées, au présent, de Summer qui en souffre, on est vraiment plongés dans ses soucis alimentaires (et psychologiques, on voit combien tout cela est loin d'être facile à gérer, surtout pour une jeune adolescente. C'est pas juste "je me sens grosse, je vais arrêter de manger", loin de là. Je pense que la façon dont le sujet est traité peut autant alerter les jeunes filles "saines" (vis-a-vis de leurs amies et de leur propre rapport à la nourriture) que les filles qui souffrent elles-aussi de troubles alimentaires. Vous comprenez mieux, maintenant, pourquoi j'ai souhaité spoiler ce thème important à ce roman : cela peut aider.

 

 

Même si le thème du roman est difficile, "Coeur Mandarine" est un roman que l'on lit avec plaisir. Peut-être parce qu'il est très bien écrit et qu'il montre, tout comme "Coeur Cerise" et "Coeur Guimauve", un aspect de l'adolescence. Il se lit en vitesse grâce à son écriture fluide et agréable, adaptée tant aux jeunes ados qu'à nous, les adultes plus ou moins vieux. Son rythme est vraiment bien pensé, on ne s'ennuie pas une seule seconde durant les quelques semaines que durent l'action, même si l'action proprement dite est au second plan après les aléas psychologiques de Summer. Cette dernière est décrite avec plein de douceur et de tendresse, elle fait très "vrai". C'est un personnage très attachant, tout comme Tommy et Honey qui gagnent encore plus en profondeur dans ce tome.

 

 

Même si ce tome traite d'un sujet "dur" (mais reste très touchant), j'ai beaucoup aimé ma lecture et j'espère fortement que Honey et Coco auront droit, elles aussi, à un tome rien qu'à elles !

 

 

Coeur Mandarine

Les filles au chocolat, tome 3

Cathy Cassidy

Editions Nathan Jeunesse

260 pages

14,50 euros.

 

Voir aussi ma chronique des tomes précédents :

Les filles au chocolat, tome 1, Coeur Cerise, de Cathy Cassidy

Les filles au chocolat, tome 2, Coeur Guimauve, de Cathy Cassidy

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/03/2013