Les Royales Baby-sitters, tome 1 : Les bébés, ça pue ! , de Clémentine Beauvais et Becka Moor

Royales baby sitters

 

Quatrième de couverture :

Anna et Holly veulent se payer des vacances de rêve et pour cela elles n'hésitent pas à devenir baby-sitters royales ! Et tant pis si les bébés sont au nombre de six, que le roi et la reine de Brittonie ne laissent que très peu d'indications, que leur fils aîné soit un gamin capricieux qui ne pense qu'aux ice cream et que le royaume soit convoité par le terrible Oroméoroméo... Elles affrontent l'adversité avec un flegme imperturbable et font preuve d'ingéniosité à toute épreuve !

 

Chronique de Platinegirl :

Le titre et la couverture de ce premier tome de la saga Les Royales Baby-Sitters " m'ayant intrigués, je me suis lancée à l'assaut de cette lecture. Je ne me doutais pas que le public visé de ce livre a plutôt 8-10 ans. Dans ma tête, des baby-sitters ont dans les 16 ans, je me disais donc que ce roman intéressait celles qui en ont 12... La différence de maturité est énorme entre ces deux âges, aussi, en commencant ma lecture, j'ai eu peur de m'ennuyer comme un rat mort, à vrai dire !

Heureusement, Clémentine Beauvais nous livre ici une histoire courte et abracabrante... mais surtout bourrée d'humour à tous les étages ! Si j'ai peu ri devant le comique de situation bien trop absurde à mon goût (mais adapté au lectorat-type), j'ai adoré découvrir les noms et les concepts déconstruits par l'auteure. A me demander dans quel état de sobriété était Clémentine lors de l'écriture de cet ouvrage !

On est d'accord, je ne me suis pas sentie proche de ses heroïnes, mais j'ai apprécié quelques valeurs inculquées dans cette lecture, comme la bienveillance envers le prince héritier, que j'aurais personnellement envoyé balader alors qu'il est bien sympathique dans le fond, quand on prend le temps de le connaître. Cependant, en parlant de valeurs, j'avoue avoir été un peu choquée par le fait que les baby-sitters se fichent éperdument de perdre quelques bébés en route, je ne suis pas sûre que ce soit un exemple à inculquer !

Bref, tout ceci pour dire qu'il y a du bon et du moins bon dans ce roman, illustré par Becka Moor. Mais il a la chance de faire rire les enfants (à cause de son histoire complètement perchée) et de faire sourire leurs parents qui verront moins le temps passer à l'heure du coucher... alors pourquoi pas !

 

Les bébés, ça pue !

Les Royales Baby-Sitters

Clémentine Beauvais et Becka Moor

Hachette

Jeunesse

154 pages

11,90 euros

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/09/2015