Lincoln Baker, agent spécial 1 : Gare à ton double de F.T. Bradley

gare-a-ton-double-1.jpg

 

Quatrième de couverture

Renvoyé du collège après avoir libéré les poulets d’un élevage lors d’une sortie scolaire, Linc serait bien resté chez lui à jouer à des jeux vidéo. Mais la CIA a besoin de lui pour remplacer un jeune espion disparu dont il est le sosie. Linc est coincé : s’il veut éviter que sa famille ne soit condamnée à payer pour sa bêtise, il doit accepter. Et tant pis s’il déteste l’ordre et l’autorité. Sa mission ? Retrouver une copie très spéciale de la Joconde, convoitée par tous les services secrets…

 

Chronique de Melisande

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions du Seuil de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai beaucoup apprécié. J’avoue que la 4e de couverture m’avait bien donné envie alors j’ai voulu tenter l’expérience et franchement je ne regrette pas parce que ce livre est une bouffée d’air frais et j’ai vraiment passé un très bon moment en le lisant.

L’écriture est très fluide et agréable à lire de sorte qu’on entre facilement dans l’histoire. Dès la première page, on est dans le bain, on sait à quoi s’attendre sur le livre et surtout son genre. Ça sera un livre assez humoristique, léger parce que le ton l’est, c’est Linc qui nous raconte tout simplement son histoire (narration à la 1ere personne), son extraordinaire aventure.

Pour bien comprendre ce qu’il en est, il nous remet dans le contexte, sa mésaventure avec les poules, ce que ça a entraîné : son étrange mission où Linc va devenir « agent secret ». Sa malheureuse ressemblance avec un agent junior va lui causer beaucoup de soucis et lui changer sa vie. Mais je n’en dirai pas plus, la 4e de couverture résume très bien les faits et comme ils arrivent assez rapidement dans le texte, on sait rapidement à quoi s’attendre.

L’histoire est vraiment bonne ; l’intrigue tient bien la route et on la suit avec avidité. Comme je l’ai dit, dès les premières pages on plonge dans l’histoire avec facilité, et les événements s’enchaînent, sans qu’on n’ait le temps de reprendre notre souffle. L’histoire se déroule en quelques jours en tout et pour tout, une semaine. Mais le rythme est tellement soutenu, qu’on a la sensation que tout se passe en quelques heures, il n’y a pas de temps à perdre, pas le temps de s’ennuyer avec ce cher Linc. Ça a un côté léger et amusant tout en ayant un côté sérieux où la tension règne parce qu’il y a un vrai enjeu. Et oui, Linc n’est pas là pour s’amuser, il y a une vraie affaire en cours qu’il faut à tout prix mener à bien ! Ça a des allures de James Bond version ado, mais où l’ado est gaffeur et ne sait pas toujours ce qu’il fait. Ce qui peut donner des situations assez cocasses et amusantes, d’où le côté léger que je mentionnais plus haut.

Bon, après il s’agit d’un roman jeunesse donc quelques éléments peuvent paraître « simples » ou « évidents » si on lit beaucoup de policier ou romans d’espionnage. On finit par être « affuté », par remarquer certaines choses et à se méfier de tout, de sorte qu’on puisse trouver avant la « grande révélation » ce qu’il en est. Mais franchement c’est bien fait et ça ne m’a pas dérangé de le savoir, et puis ça tenait plus de l’intuition / déduction qu’autre chose. Pour un public plus jeune et qui n’a pas lu autant de livres du genre que moi, ça sera une bonne surprise. Et même si la surprise n’est pas au rendez-vous on passe tellement un bon moment en compagnie de Linc que ça compense largement le côté « surprenant » de l’histoire. Ce premier tome est une vraie mise en bouche et la fin… c’est juste trop frustrant et tentant de nous laisser comme ça, donc il faut juste espérer que la suite ne tarde pas trop à arriver parce que je veux en savoir plus moi maintenant !

Linc est un garçon très attachant qui ne peut pas s’empêcher de faire des bêtises, même si on voit qu’il ne le fait pas exprès. C’est tout simplement dans sa nature et on peut l’apprécier pour ça, même si ça lui cause quelques ennuis. D’ailleurs ses bonnes / mauvaises idées pourront lui être d’une grande utilité ! Il est ingénieux et ne se laisse pas faire malgré tout ce qui lui arrive. Et en bon « agent / espion » il y a forcément celui qui fait des gadgets super sophistiqués pour le sortir d’affaire, un personnage très intéressant ce Henry. Quant à Françoise, c’est une fille très vive qui va en faire voir de toutes les couleurs (mais on est vraiment comme ça en France ? ^^). Quant aux autres personnages, je me doutais qu’il y avait des trucs louches, mais je ne peux pas en dire plus sans spoiler, donc je m’abstiendrais, mais voilà… Ne jamais se fier aux apparences, c’est la règle dans tous les romans et surtout les policiers / thrillers, etc.

En bref, ce premier tome est une bonne surprise et réussite, j’ai vraiment passé un très bon moment en lisant ce livre. C’est amusant, plein d’actions, avec son lot de suspense, gravité pour rendre l’affaire un peu plus sérieuse même si on sait d’avance que ça finira bien. On se laisse prendre au jeu et c’est très sympathique. Les personnages sont intéressants et attachants, surtout Linc, donc j’attends de voir ce que donne la suite.

 

Gare à ton double

Lincoln Baker, agent spécial 1

F.T. Bradley

Seuil

Jeunesse

293 pages

13,50€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/06/2013