Morgane, tome 1: Le démon du grenier, de Brice Tarvel

morgane-le-demon-du-grenier.jpg

 

Quatrième de couverture:

Avoir une mamie un peu sorcière qui passe son temps à "guérir" les maisons hantées, cela peut arriver. Quant au petit copain toujours prêt à rendre service dont on est secrètement amoureuse, c'est plutôt  agréable ! Là où tout se gâte c'est lorsqu'un oiseau d'une taille phénoménale vient se poser sur le toit d'une étonnante bicoque. Bicoque  conçue pour un géant et dont Mamie décide bien sûr de s'occuper.

Les ingrédients qui composent cette aventure sont dignes des inventaires à la Prévert : du goudron bleu, un fabricant de giroutettes, des pierres de lune, une séance de lévitation, d'antipathique hommes en noir et... deux grands corps malades.

Morgane, notre héroïne collégienne, devra faire montre de courage, d'intelligence et de compassion pour gérer au mieux la situation.

 

Chronique de Platinegirl:

 

Où se situe la limite entre romans pour enfants et romans jeunesse? Mettre des étiquettes de genre et de public sur des romans n'est jamais facile et a tendance à restreindre le lectorat. Aussi ne m'en veuillez pas si, après avoir lu ma chronique vous pensez avoir découvert ni pas un roman pour enfants mais un roman jeunesse à destination des jeunes adolescents!

 

Cette chose étant dite, passons à ma traditionnelle revue en détail du livre-objet. Si j'ai souhaité le lire, c'est parce que j'ai été captivée par sa couverture. Ses traits, ses couleurs et ses dessins m'ont plu, sa petite fille m'a émue et son oiseau m'a intriguée. Avec comme titre "Le démon du grenier", ce premier tome des aventures de Morgane m'a appâté! Et j'ai bien fait car ce roman est court, bien mis en page (j'ai apprécié les petits dessins en bas de page, les caractères gothiques de la première lettre de chaque chapitre ainsi que le poids léger du livre qui est d'excellente qualité.

 

Et quand le fond du livre surpasse sa forme, on ne peut qu'applaudir! Alors, certes, il ne s'agit que d'un avis de jeune adulte sur un roman plutôt destiné aux 8-12 ans, mais si j'ai aimé, moi, pourquoi les jeunes de 10 ans mes cadets n'aimeraient pas?

Pour commencer, j'ai vite apprécié l'humour de notre jeune héroïne, Morgane, qui n'a pas sa langue dans sa poche ou qui, justement, quand elle garde ses pensées silencieuses nous en fait profiter grâce à son point de vue interne (le roman est à la troisième personne, toutefois). C'est une jeune collégienne tout ce qu'il y a de plus normal si ce n'est sa grand-mère qui est assez... frappadingue.

Cette dernière l'entraine ici dans une aventure épique qui ne manquera pas de surprendre ses lecteurs tant elle mélange les genres fantasy et contes de fée, avec un brin de morale anti-OGM au passage. L'histoire est sombre mais pas effrayante, elle donne envie de tourner les pages pour résoudre les mystères qui se dressent devant les héros. Ses rebondissements sont tout aussi fous que la grand-mère de Morgane, mais pas complètement irréalistes, on oublie vite que, par exemple, les fantômes, cela n'existe pas!

L'écriture de "le démon du grenier" est très agréable à lire pour la jeune adulte que je suis, mais je ne suis par contre pas certaines qu'elle soit à 100% adaptée à son public-cible. Certes, ils apprendront des mots au passage et cela ne peut être que bénéfique, mais voyez-vous vraiment une collégienne de 12 ans dire bicyclette au lieu de vélo ? Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres, j'ai vraiment eu du mal à croire que deux enfants comme Morgane et son ami Valentin puissent utiliser des tournures de phrase ou des mots de vocabulaire que même nous, les adultes, nous n'employons pas à l'oral!

 

Mis à part ce petit souci de crédibilité des jeunes personnages, j'ai passé un excellent moment de lecture avec Morgane et je ne manquerais pas de lire la suite lorsqu'elle sera publiée. Brice Tarvel nous offre ici, aux jeunes comme aux moins jeunes, une histoire très agréable qui a le mérite de divertir tout en éduquant les jeunes enfants à la tolérance et à la gentillesse, ce qui ne peut être que bénéfique à tout le monde!

 

 

Le démon du grenier

Morgane, tome 1

Brice Tarvel

Editions Les Lucioles

191 pages

11,90 euros.

 

Voir aussi ma chronique du tome suivant :

Morgane, tome 2 : Le château des somnambules, de Brice Tarvel

 

Commentaires (1)

gilles
Bonjour,
Juste pour signaler que ce premier tome viens d'être republié aux éditions Malpertuis, ainsi qu'un nouveau roman de la série "Ceux du soupirail".
Bonne continuation,

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/03/2013